« USED GATINEAU »

Extrait du journal Le Droit du mardi 13 novembre 2007:
http://www.cyberpresse.ca/article/20071112/CPDROIT/71112224/6784/CPDROIT

Elles ont l’allure d’affiches électorales, mais sont en fait des publicités – où le français est maltraité – d’un site Internet unilingue anglais d’annonces classées. Visibles un peu partout, les enseignes de UsedGatineau. com contreviennent à un règlement municipal, et c’est un inspecteur de la Ville de Gatineau qui sera payé pour les retirer.

Les petites affiches bleu et blanc, où le terme « vendre » est amputé de son « R », sont apparues au courant de la fin de semaine dans plusieurs secteurs de la Ville de Gatineau. Sur le site Internet géré par la compagnie Used
Stuff Inc, rien n’est inscrit dans la langue de Molière, mis à part les mots « ainsi que Ottawa », ajoutés par-dessus le titre UsedGatineau. com.

Extrait du site de Corus:
http://www.corusnouvelles.com/nouvelle-publicites_illegales_gatineau-538132-4.html

(CJRC) – Des affiches commerciales installées illégalement en bordure des rues de Gatineau font beaucoup jaser.

Non seulement l’affiche de UsedGatineau.com utilise l’anglais comme langue prédominante, mais le texte écrit en français comporte une importante faute d’orthographe.

Après vérification auprès du Service d’urbanisme de la Ville, CJRC apprenait, lundi, qu’il est interdit d’installer des affiches publicitaires sur les terrains de la Ville.

Par ailleurs, le mouvement Impératif français a déposé une plainte à la Ville et à l’Office québécois de la langue française.

****************
Note d’Impératif français: Pas assez d’avoir un nom anglais pour desservir le Québec et de ne pas respecter l’identité québécoise de Gatineau, cette entreprise vous accueille dans un site aussi Web unilingue anglais dans la région de Montréal à http://www.usedmontreal.com/

Adresses utiles:

Used Gatineau
www.usedgatineau.com
dbarthel@usedeverywhere.com