« A LOOK AT CANADA »

Citoyenneté et Immigration Canada : Speak white, citoyens !

A Look at CanadaEn février j’ai déposé ma demande de citoyenneté canadienne auprès de Citoyenneté et Immigration Canada. J’ai rempli la version française des formulaires. La toute première chose demandée, même avant le nom, fut « Je veux être servi(e) en français [ ] ou en anglais [ ] » ; j’ai coché « en français ». Tout ce que j’ai préparé, y compris l’enveloppe, était écrit dans la langue de Molière.

Malgré tout, aujourd’hui j’ai reçu un accusé de réception — en anglais ! Le livre « A Look at Canada » qui accompagne la lettre est en anglais aussi.

Sur la première page du livre on lit : « Canadian citizens enjoy many rights, including equality rights, language rights and religious rights, just to name a few ». (Traduction : « Les citoyens canadiens ont de nombreux droits, dont le droit à l’égalité et des droits linguistiques et religieux, pour n’en nommer que quelques-uns ».) Que des mots creux ! Nos « droits linguistiques » se résument par une gifle au moment où nous avons le culot de parler français. L’« égalité », semble-t-il, signifie que tout le monde a le même droit de parler anglais. Citoyenneté… de seconde zone ?

Scott Horne
shorne@hornetranslations.com

(Le 4 avril 2007)