LES SACRIFIÉS DE LA BONNE ENTENTE

L’histoire se répète. Les francophones encore sacrifiés!

Nous vous invitons à lire la nouvelle suivante extraite du site Web de Radio-Canada à www.radio-canada.ca/util/postier/suggerer-go.asp?nID=551659

Dans le Pontiac, l’assimilation des francophones continue de faire des ravages. Pendant de nombreuses années, les francophones ont été privés d’écoles de langue française comme en témoigne le livre de Luc Bouvier « Les sacrifiés de la bonne entente – Histoire des francophones du Pontiac » publié par L’Action nationale.

L’histoire se répète! Alors que les francophones hors Québec luttent encore farouchement pour obtenir leurs propres écoles et la gestion de celles-ci, dans le Pontiac au Québec, la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais vide une de ses écoles, L’Envolée, et en tranfère les élèves vers une école anglaise John-Paul II au grand plaisir de la Commission scolaire anglophone qui y voit là une façon de survivre! : « On est rendu là. La diminution de clientèle, ça fait la preuve qu’il faut trouver d’autres moyens, parce que, indépendamment, on n’est pas capable de survivre », explique Colin O’Shea, directeur général adjoint à la Commission scolaire Western Québec. »

Peu importe, si cela se fait encore au détriment des écoles de langue française! Et dire qu’au Québec, on a restructuré le monde de l’enseignement sur une base linguistique afin de permettre aux francophones et aux anglophones de gérer leurs propres écoles!

Dans le Pontiac, la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais sacrifie les établissements scolaires de langue française au lieu de se battre pour les développer.

Adresse utile :
Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais
info@cshbo.qc.ca

Source :
Impératif français
Recherche et communications

Imperatif@imperatif-francais.org
www.imperatif-francais.org

Pour en savoir davantage sur le sort peu enviable que les francophones vivent dans le Pontiac, nous vous invitons à vous procurer le livre de Luc Bouvier intitulé « LES SACRIFIÉS DE LA BONNE ENTENTE : Histoire des francophones du Pontiac » dont un résumé figure à l’adresse http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2002/les-sacrifies-de-la-bonne-entente.html

On peut se procurer le livre de M. Bouvier à  www.action-nationale.qc.ca/index.php?option=com_leboutique&Itemid=65&task=product_list&catid=5

(Le 9 mai 2007)