LES ÉLÈVES DE CAMPBELL’S BAY MENACÉS D’ASSIMILATION

Extrait du journal Le Droit du mardi 20 mars 2007 :

Jean-Paul Perreault prédit l’assimilation des jeunes francophones de Campbell’s Bay si leur école partage les mêmes locaux que l’école primaire anglophone.

Réagissant à la parution d’un article paru dans Le Droit, hier, le président d’Impératif français accuse la Commission scolaire des Hauts-Bois de l’Outaouais de se faire complice de l’assimilation des francophones en proposant cette cohabitation entre anglophones et francophones dans le même édifice. « L’histoire se répète. C’est un retour en arrière comme dans les années 1950 au moment où les francophones du Pontiac n’avaient pas leurs propres écoles. Il faut lire le livre Les sacrifiés de la bonne entente de Luc Bouvier pour comprendre à quel point les francophones ont vu leurs droits bafoués dans le Pontiac. Dans une région où 90 % des anglophones sont unilingues anglais et où 90 % des francophones sont bilingues, on sait très bien ce qui va arriver si les élèves francophones de Campbell’s Bay partagent la même école que les anglophones », de craindre M. Perreault.

Pour plus de renseignements : http://www.cyberpresse.ca/article/20070320/CPDROIT/70320234/6494/CPDROIT