LE HARCÈLEMENT D’AIR CANADA

Quelle surprise ! Aujourd’hui à 14 h 35, à la porte A34 de l’aéroport de Montréal, l’agente d’embarcation, francophone, d’Air Canada répondit en anglais à ma question posée en français. J’en suis resté bouche bée. Par la suite j’ai demandé :

– Pourquoi me répondez-vous en anglais ? Mon français est-il si mauvais ?

La réponse :

– ON FAIT CE QU’ON VEUT.

Évidemment, Air Canada et ses employés font ce qu’ils veulent en matière linguistique, et c’est d’imposer l’anglais à tout le monde.

Enfin madame (qui ne portait pas de carte d’identité mais qui avait environ quarante ans, 160 cm environ, cheveux bruns pâles, lunettes en forme rectangulaire) s’est excusée de m’avoir offenser sans avoir l’intention de ce faire, mais aux autres passagers elle continuait à parler en anglais.

Que de gifles, insultes et harcèlement de la part d’Air Canada !

Scott Horne
shorne@hornetranslations.com

*************

Adresse utile :

Commissariat aux langues officielles
message@ocol-clo.gc.ca