L’APPELLATION RED LIGHT ABANDONNÉE

Impératif français et le Mouvement Montréal français se réjouissent de la décision de la Société de développement Angus (SDA) et de son président M. Christian Yaccarini de renoncer au nom anglais « Red Light » pour identifier son projet d’édifice culturel à Montréal, la deuxième ville française du monde.

Par voie de communiqué émis le 6 novembre 2007, « la Société de développement Angus (SDA) annonce, plus tôt que prévu, que son projet d’édifice à vocation culturelle devant voir le jour au coin de la rue Saint-Laurent et du boulevard Sainte-Catherine ne portera pas le nom de Red Light. »

Impératif français et le Mouvement Montréal français remercient donc pour leur participation citoyenne tous ceux et celles qui sont intervenus pour que l’appellation anglaise « Red Light » soit remplacée.

Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français
Recherche et communications
Mario Beaulieu
Président
Mouvement Montréal français

Communiqué émis par la Société de développement Angus:

A l’attention du directeur de l’information:

Nom de l’édifice à vocation culturelle coin Saint-Laurent et Sainte-Catherine – L’édifice ne s’appellera pas le Red Light

MONTREAL, le 6 nov. /CNW Telbec/ – La Société de développement Angus (SDA) annonce, plus tôt que prévu, que son projet d’édifice à vocation culturelle devant voir le jour au coin de la rue Saint-Laurent et du boulevard Sainte-Catherine ne portera pas le nom de Red Light. Ce nom de projet, destiné à être provisoire par définition, devait être remplacé et ce, indépendamment de la sortie publique de deux groupes de défense de la langue française Impératif français et Mouvement Montréal français la semaine dernière. Le nouveau nom sera connu sous peu.

La Société de développement Angus, une entreprise d’économie sociale (OBNL), a développé un projet d’édifice à vocation culturelle au coin de la rue Sainte-Catherine et du boulevard Saint-Laurent. Cet immeuble sera dédié aux entreprises et organismes culturels et permettra de faire rayonner les arts et la culture de la métropole. Plusieurs entreprises et organismes culturels ont déjà manifesté leur intérêt à s’établir dans le futur immeuble.

Renseignements: Catherine Mayor, Communications (514) 528-5230 poste 241