LA SÉCURITÉ DES JOURNALISTES

Extrait du site de TV5 Monde
http://www.tv5.org/TV5Site/info/regards_communiques_article.php
?id_signal=2&id_zone=76&NPID=FR183042

L'OIF se félicite du projet de Résolution déposé au Conseil de Sécurité des Nations Unies par la France et la Grèce concernant la protection des journalistes en temps de guerre et appelle avec insistance à son adoption.

Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, exprime son total soutien à ce projet de résolution qui constitue une avancée significative dans le domaine du droit international sur cette question sensible pour laquelle les Francophones se sont toujours mobilisés.

« Cette résolution est le produit d'une remarquable mobilisation de nombreux Etats et gouvernements ainsi que des organisations militant pour le droit à l'information et la liberté d'expression. En évoquant la liberté de la presse, la responsabilité de protéger et le refus de l'impunité, ce texte souscrit clairement aux engagements de la Francophonie tels qu'ils sont mentionnés dans les dispositions de la Déclaration de Bamako de novembre 2000 et de celle de Saint Boniface de mai 2006 » a ajouté le Secrétaire général.

Abdou Diouf rappelle que, dans une Résolution adoptée sur ce sujet au Sommet de Ouagadougou en 2004, les chefs d'Etat et de gouvernement de la Francophonie ont marqué leur soutien à toute mesure destinée « à renforcer les dispositions en vigueur sur la protection des journalistes, notamment dans les zones de conflits armés, et des outils nécessaires à l'accomplissement de leur mission ».

(Le 2 janvier 2006)