LA SITUATION DU FRANÇAIS

La situation du français demeure inquiétante au Québec

Norman Delisle
Presse Canadienne
Québec

Trente ans après l’adoption de la Charte de la langue française en 1977, les transferts linguistiques des immigrants favorisent encore la langue anglaise au Québec.

En effet, seulement 46 pour cent des immigrants qui parlaient une tierce langue ont choisi le français comme langue d’usage à la maison, selon les dernières données.

Les autres qui ne connaissaient ni l’anglais ni le français, soit une majorité de 56 pour cent, ont opté pour l’anglais. C’est une très légère amélioration par rapport à 1996, où trois immigrants sur cinq choisissaient l’anglais.

Plus de renseignements à http://www.cyberpresse.ca/article/20070613/CPACTUALITES/70613201/1019/CPACTUALITES