DE L’ASSERVISSEMENT VOLONTAIRE

Faits divers 4 : Paintball : tirs et team building
www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/pieds/fiche.php?diffusion_id=51271

Merci beaucoup, France Culture !

Comme toujours – une illustration parmi cent quotidiennes (et à l’instar de la France quasi tout entière) – vous faites dans le distingué quand il s’agit de la sujétion systématique à la langue anglaise.

Dieu ! que c’est complaisant.
Et dieu ! que c’est asservissant.

Une France de p’tits kids qui se donne une personnalité étrangère pour mieux se renier en son coeur même.

Telle est, très manifestement, la Grande Politique républicaine de notre temps : l’asservissement volontaire comme mode d’existence.

Et France Culture n’y fait même pas exception. Ou si peu.

C’est à rêver d’aller habiter une île.

Déserte.

Et d’y parler cromagnon.

Pendant que vous continuerez à podcaster à volonté…

Hélène Pisier
QcIndependance@yahoo.fr

(Le 10 avril 2007)