VENT D’ANGLOPHOLIE À SCIENCES-PO

Extrait du groupe de discussion linguarum democratia

J’apprends que les étudiants de Sciences-Po, cette année, subiront des cours
en anglais supplémentaires. Pas des cours d’anglais, mais des cours tels
l’Histoire de France en anglais !!!

De plus, ces jeunes doivent effectuer une année à l’étranger. Mon
correspondant a choisi un pays hispanophone, mais il n’aura que deux heures
d’espagnol contre 6 à 8 heures d’anglais !

Ainsi, et je le craignais, les programmes tels Erasmus ne sont que des
"lavages de cerveau à l’anglais" pour jeunes Européens
.

Cette situation me révolte, aussi je fais appel à ceux d’entre vous qui
possèdent un certain pouvoir pour dénoncer au maximum ces manoeuvres au sein de
l’Education Nationale française et les autres aussi, peut-être. Les faire
connaître à grande échelle si c’est possible;

Sinon, nous risquons vraiment de voir nos enfants (ou si ce n’est pas eux,
leurs propres enfants) parler tous anglais et nos langues disparaître.

Sentimentalement, ce serait grave, mais pas seulement je crois. La démocratie
européenne sinon mondiale serait sérieusement compromise. Nous sommes tous
d’accord sur ce point ici, je pense.

Merci de votre aide et de vos conseils.

Brigitte

( Le 25 septembre 2006)