UNITED DEPARTMENTS OF FRANCE

happyvoices@happyvoices.net

Eh oui ! Comportement typique : si on s’oppose à l’abrutissement et à
l’asservissement, on est… intolérant.

C’est, de tout temps et de toute civilisation, la langue des/pour esclaves.*

à la manière de tous les « MacDonald’s» de France, quoi, dont le menu est, au
plan linguistique, la copie conforme du même menu aux United State of America.

C’est ainsi qu’en France (ou en Belgique, ou en Suisse…) on ne sait plus
dire salade au poulet, mais seulement: «Chicken Salad»… (Répétez la formule
pour tous les autres plats).

Pourquoi ? Mais parce que «Macdonald’s» est américain, pardi !, me
répond-t-on tout spontanément, de Bordeaux à Calais et Paris.

Pourtant, je n’ai jamais vu un produit asiatique (chinois, japonais ou que
sais-je encore) être présenté dans les langues correspondantes sous raison que
celui-ci ne serait pas de conception française…

Cherchez l’erreur ! La France serait-elle donc « intolérante » vis-à-vis de
tout le monde hormis la culture anglo-saxonne…? Contre tous, et surtout contre
elle- même…

Décidément, on ne manque jamais d’imagination lorsqu’il s’agit de
«culpabiliser» – en les traitant de ringards, d’arriérés ou… d’intolérants –
les gens qui désirent vivre debout. Tout simplement. Sans devoir s’écraser tout
bêtement devant la négation de soi.

Et c’est particulièrement déprimant quand ce sont des gens d’un pays
autrefois colonisateur qui, aujourd’hui, retournent contre eux-mêmes (et leurs
semblables sinon leurs frères) les arguments qu’ils tenaient naguère à l’égard
des pays… à coloniser.

Or c’est rien moins que pathologique de rechercher ainsi l’assujettissement
volontaire au point d’injurier ce qui se tient debout… outre les maîtres
étatsuniens.

Gens d’« Happy Voices », je crois que si les années à venir sont susceptibles
d’être terribles pour l’ensemble de l’humanité, ce n’est certainement pas parce
qu’il y a des être humains pour qui la «Dignité» n’est pas encore un mot vide de
sens. C’est – bien au contraire – parce que vivre à genoux semble devenu une
attitude naturelle pour un nombre grandissant d’humains sur cette Planète. La
servitude appelle la tyrannie plus encore que sa réciproque. Que dis-je ?!? Elle
la réclame !

En revanche, je vous accorde que ce n’est pas propre à la France.

Sauf que s’il y a un pays qui possède plus que quiconque les ressources –
l’intelligence et l’expérience de l’Histoire – pour lutter avec lucidité,
détermination et fermeté contre cette barbarie, c’est bien la France.

Or elle ne le fait pas. Ou bien pour la forme seulement.

Quand on en est à confondre dignité et intolérance, c’est que le monde
«moderne» est, en effet, enfoncé jusqu’aux lèvres dans la barbarie.

Le plus terrible, c’est que l’on ne s’en aperçoit même plus.

C’est tragique.
à pleurer.

Marie-Louise Lacroix,
marielacroix@moncanoe.com
(Une Québécoise qui a de plus en plus de difficulté à comprendre cette France
qu’elle a pourtant toujours aimée profondément…)

* Et je vous assure qu’on l’a bu jusqu’à la lie ce discours, en l’occurrence
ici très «canadian» (d’ascendance «impériale» britannique) en territoire
québécois (d’ascendance française).

****************
Réponse de  » HAPPY VOICES  »

Madame,

Je vous ferai remarquer que le GOSPEL est d’origine Noir Américaine donc de
langue Anglaise!!!! Donc avant de nous faire la morale sur des forums, je vous
demande de révisiter votre culture c’est à cause de gens dans votre genre que
naît l’intolérance

Cordialement

Fabrice pour Happy Voices
www.happyvoices.net
www.monmariage.org

Nouvel album « Sur la route du Gospel » Disponible sur le site.

********
(Le 31 décembre 2006)