UN TORCHON !

Article extrait du journal Le Droit du 18 mai 2006:

Une lettre de Ressources humaines au français massacré

Gaboury, Paul

Le ministère fédéral du Développement des Ressources humaines est pointé du
doigt pour l’envoi d’une lettre à des contribuables francophones rendue
illisible par l’absence de toutes les voyelles accentuées.

Dans la lettre, le contribuable est informé qu’il ne reçoit pas la prestation
de la sécurité de vieillesse. Mais toutes les lettres avec un accent, au total
59, n’ont pas été reproduites sur cette lettre transmise à des contribuables
aînés francophones.

La lettre est signée du directeur général des programmes de la sécurité du
revenu, situé dans la ville de Québec. On peut d’ailleurs y lire "Directeur r
gional, Programmes de la s curit du revenu, Case poste 1816, Qu bec (Qu bec).

"Développement des ressources humaines massacre le français. C’est une
insulte envers les francophones que d’envoyer un tel torchon", a commenté le
président du Mouvement Impératif français, Jean-Paul Perreault.

Dans un rapport sur la langue de travail dans les bureaux fédéraux au Québec,
la Commissaire aux langues officielles Dyane Adam avait levé le voile sur le
français comme langue de travail dans les bureaux du gouvernement fédéral au
Québec.

Ce rapport révélait que même si le français domine comme langue de travail
dans les bureaux du gouvernement fédéral situés au Québec, les fonctionnaires
fédéraux francophones doivent faire face à des obstacles importants qui
entravent l’usage de leur langue première. Les instruments de travail comme les
manuels, les directives et les logiciels sont d’abord disponibles en anglais
seulement. (…)

Adresses utiles :

Diane Findley : Finley.D@parl.gc.ca

************

N. B. Dans la lettre circulaire ci-dessous, les voyelles accentuées écrites à
la main sont de nous !

Adresses utiles :

Diane
Findley : Finley.D@parl.gc.ca. Son site
Internet est unilingue anglais :
http://www.dianefinley.ca/