QU’’ATTEND LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC?

Aide-mémoire publié dans le site Web de l’Office québécois de la
langue française (OQLF) à l’adresse

http://www.oqlf.gouv.qc.ca/francisation/admin_publ/aidememoire_adm_vfinale_20060509.pdf
,
lequel reprend l’essentiel de la Politique linguistique gouvernementale relative
à l’emploi et à la qualité de la langue française dans l’Administration, précise
que le gouvernement, les ministères et les organismes doivent respecter
l’obligation suivante : « Les messages enregistrés (sur boîtes vocales ou autres
systèmes) doivent être en français. Après l’écoute de ces derniers, un message
dans une autre langue peut être accessible de façon distincte et sur commande. »

Il est bien écrit concernant un message dans une autre langue que celui-ci
doit être accessible « après l’écoute… » du message en français et non au début
comme c’est trop souvent le cas! Il est de plus aussi très clair qu’il « peut
être » (et non doit être)* aussi dans une autre langue à la condition qu’il le
soit « après » « de façon distincte et sur commande ».

Impératif français tient à rappeler que cette directive de l’OQLF a
pour but de « refléter le fait que le français est à la fois la langue
officielle et la langue normale et habituelle de la vie publique » et que les
ministères et organismes gouvernementaux ont « un rôle exemplaire et moteur » à
jouer à cet égard comme le stipule la Politique linguistique gouvernementale*.

Impératif français invite les nombreux organismes et ministères qui ne
respectent pas la directive de l’OQLF, pourtant très claire, à le faire sans
plus tarder.

La liste suivante pourrait être très longue! Néanmoins, nous soumettons
ci-dessous à votre attention quelques cas d’organismes ou de ministères
gouvernementaux délinquants qui ne respectent pas l’Aide-mémoire sur la
politique linguistique gouvernementale.

Commission des relations de travail : 1 866 864-3646
Communication-Québec : 819 772-3232
Min. de la Solidarité sociale ou Emploi Québec : 819 772-3035
SAAQ : 1 800 361-7620
Office de protection du consommateur : 819 772-3016
Direction générale des élections : 1 888 353-2846
Régie des rentes du Québec : 1 800 463-5185
Allocations familiales : 1 800 667-9625
CRIQ : 1 800 667-4570
Divorce : 1 800 463-5185
Min. de l’éducation : 819 772-3382
Inspecteur général des institutions financières : 1 888 291-4443
Min. de l’Environnement : 819 772-3434
Société de la faune et des parcs : 1 800 561-1616
SéPAQ : 1 800 665-6527
MRCI, Direction de l’état civil : 1 800 567-3900

Source :
Jean-Paul Perreault
Président

Impératif français
Recherche et communications

à lire sur le même sujet, « Québec colonise les francophones ou la langue des
répondeurs » :

QUÉBEC COLONISE LES FRANCOPHONES

* L’Administration favorise l’unilinguisme français dans ses activités afin
de refléter le fait que le français est à la fois la langue officielle et la
langue normale et habituelle de la vie publique.

(Le 18 septembre 2006)