PROTESTATION CONTRE LES PROPOS DU MAIRE DE TOKYO

Le site internet du MOUVEMENT DE PROTESTATION CONTRE LES PROPOS DU MAIRE DE
TOKYO vient d’être réactualisé et nous vous invitons à le découvrir à l’adresse
suivante :


http://www7a.biglobe.ne.jp/~mcpmt/

Soucieux au plus haut point de porter à votre connaissance et dans les
meilleurs délais les dernières nouvelles concernant l’évolution du procès, nous
vous informons que les traductions seront désormais effectuées et mises en ligne
sur l’internet dans un délai maximum de deux semaines.

AIDEZ-NOUS A POURSUIVRE

Le procès que nous avons intenté au maire de Tokyo et dont les motifs sont
les propos insultants et diffamatoires que ce dernier a tenus en public à
l’égard de la langue française est bien en cours.

Le dépôt de la plainte qui s’est fait le 13 juillet 2005 au tribunal de Tokyo
a éte suivi de trois audiences qui ont eu lieu le 30 septembre 2005, le 2
décembre 2005 et le 3 février 2006. Aux dires de nos avocats, tout laisse
entendre que ce procès a pris une bonne orientation, mais nous savons cependant
que nul n’est en mesure aujourd’hui de prévoir le jugement qui sera rendu. La
quatrième audience aura lieu quant à elle le vendredi 24 mars à partir de 10
heures.

Par l’intermédiaire de ce courriel, je voudrais réitérer mes plus vifs
remerciements et dire ma profonde sympathie à toutes celles et tous ceux qui ont
eu le courage de soutenir cette action en signant la pétition, en nous adressant
leurs témoignages d’indignation, ou encore leurs messages d’encouragement .
C’est l’intérêt et l’amour que vous avez tous témoignés à la défense de la
langue française qui nous ont encouragés à poursuivre et à porter ce contentieux
devant la justice nipponne. Mais comme chacun sait, la justice n’est pas
gratuite, et pour financer ce procès, nous avons -sur le conseil de nos avocats-
décidé de solliciter nos sympathisants japonais en lançant une collecte dont le
montant minimun était fixé à 5,000 yens. Nous avons pu de la sorte réunir la
somme de 1,151,010 yens (environ 8,200 euros) et grâce à cet argent, il nous a
été possible jusqu’à ce jour de faire face aux dépenses liées à la procédure.
Cependant, pour continuer à aller de l’avant nous avons besoin d’aide, et à
l’instar de nos amis japonais, nous vous invitons à soutenir ce procès
financièrement en adressant vos dons -et cela à partir de 10 euros- au Mouvement
de Protestation contre les propos du maire de Tokyo à l’égard de la langue
Française. Pour vous éviter des virements au Japon dont le montant risquerait
d’être plus élevé que la somme envoyée, je propose de mettre à votre disposition
mon compte en banque de la Caisse d’Epargne.

Caisse d’Epargne, Poitou-Charentes
Adresse de la banque : Place Aristide BRIAND 16700 RUFFEC Tél : 05-45-31-01-03
No de banque : 18645 00401
No de compte : 04 9251688 35 38 03 079
Nom du bénéficiaire : BERKANE MALIK

L’argent ainsi récupéré sera acheminé en une ou plusieurs fois vers le compte
en banque du Mouvement de Protestation du Japon et cela nous sera sans nul doute
d’une aide précieuse pour continuer ce combat qui nous concerne tous.
Je remercie d’ores et déjà tous ceux et toutes celles qui voudront bien répondre
à cet appel, et je les assure de notre total dévouement à la cause de la défense
de la langue française au Japon.

Malik Berkane

*Ci-après, le détail des paiements effectués à partir de l’argent collecté
auprès des sympathisants au Japon :

Frais de dossiers pour le dépôt de la plainte
:
196,800 yens
Honoraires des avocats : 480,000 yens
Frais de secrétariat : 200,000 yens
Frais de transport : 23,840 yens
Frais de virement bancaire : 2,572 yens

*Pour les personnes désireuses de faire directement un virement au profit du
compte en banque du mouvement au Japon, en voici les coordonnées :

BANQUE Mitsubishi Tokyo UFJ
Aoyama Dori Shiten
Futsu Koza 1669556
Ishihara Tochiji no France go hatsugen ni kougi suru kai. Daihyo Berkane Malik

LA POSTE
code 10130
Numéro de compte 92054451
Ishihara Tochiji no France go hatsugen ni kougi suru kai. Daihyo Berkane Malik

(Le 19 février 2006)