PRIX DE LA CARPETTE ANGLAISE

COMMUNIQUé DE l’ACADéMIE DE LA CARPETTE ANGLAISE

L’académie de la Carpette anglaise*, présidée par Philippe de Saint Robert,
s’est réunie le 22 novembre 2006. Le jury composé de représentants des
associations** et de la société civile et littéraire avait retenu six candidats.

Le prix de la Carpette anglaise a été décerné au premier tour de
scrutin, à la majorité absolue, au Conseil constitutionnel pour ses
nombreux manquements à l’article 2 de la Constitution qui dispose que « la
langue de République est le français » :

Ä pour avoir déclaré conforme à la Constitution, il y a quelques semaines, le
protocole de Londres sur les brevets, permettant ainsi à un texte en langue
anglaise ou allemande d’avoir un effet juridique en France.

Le Conseil constitutionnel s’était déjà signalé :

– en 1994, par la censure abusive de la loi Toubon, sous l’influence des
milieux publicitaires ;

– en 2002, par la validation de la loi Murcef autorisant la Commission des
opérations de bourse (COB) à se contenter de résumés en français dans
l’information des actionnaires en cas d’appel public à l’épargne.

Le prix spécial du jury à titre étranger*** a été attribué à Monsieur
Ernest-Antoine Seillière, président de l’UNICE (Union des industries de
la Communauté européenne), pour avoir prononcé un discours en anglais lors du
Conseil européen de Bruxelles en mars 2006.

Hervé Bourges, ancien PDG de TF1 et ancien président Conseil supérieur de
l’audiovisuel, Anne Cublier, Paul-Marie Coûteaux, Claude Duneton, Yves Frémion,
Michel Girardin, Alain Gourdon, Dominique Noguez, Albert Salon, sont membres de
cette académie

* La Carpette anglaise, prix d’indignité civique, est attribué
à un membre des « élites française » qui s’est particulièrement distingué par
son acharnement à promouvoir la domination de l’anglo-américain en France au
détriment de la langue française.

** Association pour la sauvegarde et l’expansion de la langue
française (Asselaf), Avenir de la langue française (ALF), Cercle des écrivains
cheminots (CLEC), Défense de la langue française (DLF) et Le Droit de comprendre
(DDC).

*** Le prix spécial à titre étranger est attribué à un membre
de la nomenklatura européenne ou internationale, pour sa contribution servile à
la propagation de la langue anglaise.

Contact : Marc Favre d’échallens, secrétaire de l’académie de la Carpette
anglaise.
Courriel : parlerfranc@aol.com

Académie de la Carpette anglaise, chez le Droit de Comprendre, 34 bis, rue de
Picpus, 75012 Paris

(Le 22 novembre 2006)