PICTOGRAMMES AU LIEU DU FRANÇAIS

V. lettre ci-jointe.

Les Québécois aveugles n’ont jamais eu que des affiches en anglais, et ce, en
braille abrégé anglais (incompréhensible pour le lecteur du braille abrégé
français). Suite à ma plainte auprès de l’OQLF, on propose de les remplacer non
par des affiches en français mais par des PICTOGRAMMES.

Ce n’est ni plus ni moins qu’une insulte à l’intelligence et la dignité des
francophones aveugles que de leur imposer soit l’anglais soit des pictogrammes,
comme si l’écriture dans leur langue était inconcevable. En fait, la première
langue écrite en braille est le français, Louis Braille ayant été francophone.

Ma plainte
(DROITS LINGUISTIQUES DES FRANCOPHONES AVEUGLES) a
été acheminée à l’OQLF il y a deux ans. La lettre ci-jointe est la première
communication que j’ai reçue à ce sujet. Point de réponse à mon offre (à titre
de brailliste agréé) de vérifier les inscr1ptions en braille sur les lieux de
l’OQLF. Cache-t-on une non-conformité ?

Scott Horne
shorne@hornetranslations.com

(Le 19 juin 2006)



NDLR – Quelques adresses utiles :

Fondation des aveugles du Québec
info@aveugles.org

Le Regroupement des aveugles et amplyopes du Québec
info@raaq.qc.ca

Association sportive des aveugles du Québec

http://www.sportsaveugles.qc.ca/asaq/joindre_asaq.php

Office des personnes handicapées du Québec
communications@ophq.gouv.qc.ca

Office québécois de la langue française
info@oqlf.gouv.qc.ca