OÙ EST SITUÉE LA CAPITALE NATIONALE?

L’un de nos membres, fatigué d’entendre parler de deux capitales nationales,
nous envoie l’article qui suit.


Des quotidiens publient, de temps à autre, des lettres de lecteurs qui s’en
prennent à l’appel­lation « capitale nationale » pour désigner la ville de
Québec et qui regrettent l’abandon du mot « Québec ». Ils ajoutent qu’il y a
déjà une capitale nationale, soit Ottawa.

L’emploi du mot « national » a une connotation politique évidente au Canada.
Ce fait ne doit pas nous empêcher de nous demander quelle est l’appellation la
plus appropriée pour désigner chacune de ces villes.

Si l’on consulte des dictionnaires sur l’appellation de différentes capitales
dans le monde, on constate que la capitale d’une confédération ou d’une
fédération est appelée généralement « capitale fédérale » :

Ottawa-capitale fédérale du pays (dict. Hachette, Le Petit Robert des noms
propres
)
Washington-capitale fédérale des états-Unis (dict. Hachette, Le Grand Robert)

Berne-capitale fédérale de la Confédération helvétique (dict. Hachette, Le
Petit Larousse
)
Canberra-capitale fédérale du commonwealth d’Australie (dict. Hachette, Le
Petit Larousse et Le Grand Robert
)
New Delhi-capitale fédérale de l’Union indienne (dict. Hachette, Le Petit
Larousse
)
Capitale fédérale des états fédératifs. Washington, Brasilia, Canberra sont des
capitales fédérales (Le Grand Robert).

Les dictionnaires mentionnent tout simplement « capitale », sans autre
indica­tion, pour dési­gner la capitale de quelques autres états fédérés.

Les capitales fédérales semblent donc être le fait d’états qui s’associent,
tout en conservant une partie de leur souveraineté, alors que les capitales
nationales sont surtout le fait de pays uni­taires. Dans l’hypothèse où
l’asymétrie constitutionnelle est acceptée d’un océan à l’autre, Québec peut
être vue comme une capitale nationale et Ottawa comme la capitale fédérale.

L’appellation « capitale fédé­rale » ne serait-elle pas alors acceptée de
façon générale pour désigner Ottawa, comme l’appellation « capitale nationale »
le serait pour désigner Québec?

Simon HAMEL


Tiré de L’Expression juste, bulletin de l’Association pour le soutien et
l’usage de la langue française (ASULF), XIXe année, 26e bulletin, octobre 2005

(Le 4 mars 2006)