MOUVEMENT MONTRÉAL FRANÇAIS

Texte extrait de la Presse Canadienne du 12 juillet 2006

Le Mouvement Montréal français estime que la loi 101 n’est pas respectée à
Montréal.

Son porte-parole, Mario Beaulieu, affirme que le français est très loin
d’être la langue commune de la métropole et soutient aussi que l’affichage des
noms de rue en anglais est pratique courante dans plusieurs villes de l’ouest de
l’île de Montréal.

Le Mouvement Montréal français est un regroupement de citoyens, comptant
parmi ses membres l’écrivain Yves Beauchemin, formé dernièrement dans le but
d’aider l’Office québécois de la langue française à forcer l’application de la
Loi 101.

Pour lire tout l’article :

http://www.cyberpresse.ca/article/20060712/CPACTUALITES/60712150/5032/CPACTUALITES