L’INDUSTRIE DU DOUBLAGE AU QUÉBEC

PéTITION pour assurer la sauvegarde et le développement
de l’industrie du doublage au Québec

Compte tenu des réalités
suivantes :

  1. La France est dotée d’une loi obligeant toute production
    cinématographique non francophone à être doublée en Europe pour avoir le
    droit d’être diffusée sur son territoire;
     
  2. Les distributeurs de films disposent ainsi d’un doublage réalisé en
    France qu’ils peuvent distribuer à loisir sur le territoire du Québec;
     
  3. Il n’y a aucune loi équivalente au Québec;
     
  4. Cette situation fait en sorte que les distributeurs de films
    étrangers et canadiens
    ne sont pas obligés de faire doubler
    leurs films au Québec;
     
  5. Le public québécois est donc exposé, selon le bon vouloir des
    distributeurs
    , tantôt à des doublages réalisés au Québec, tantôt à des
    doublages réalisés en France;
     
  6. L’industrie québécoise du doublage est ainsi placée dans une position
    perpétuellement fragile et incertaine;
     
  7. Le français parlé en France et le français parlé au Québec
    comportent des différences culturelles marquées en termes de
    vocabulaire
    , d’expressions, de phrasé, d’accent et de
    musicalité.
     
  8. Plus de 75% du public québécois est d’accord à l’idée d’amender la Loi
    québécoise sur le cinéma pour rendre obligatoire un doublage fait au
    Québec des films en langue étrangère et présentés en français au Québec ;

Considérant que le public québécois a le droit d’avoir accès à des
oeuvres cinématographiques doublées qui respectent sa spécificité ;

Nous soussignés, le public, les artistes et les artisans, demandons à
l’Assemblée nationale du Québec d’amender la Loi sur le cinéma de manière à
ce que la version française de toute oeuvre en langue étrangère, diffusée au
Québec, soit réalisée au Québec.

Pour signer la pétition, cliquer ici

http://www.doublage.qc.ca/petition.php

(Le 22 février 2006)