LA LANGUE FRANÇAISE PROGRESSE EN AFRIQUE

à la veille du XIe Sommet de la
francophonie, organisé
à Bucarest du 28 au 29 septembre, Ariane Poissonnier, auteur de l’Atlas mondial
de la francophonie*, s’interroge sur l’influence de notre langue, notamment sur
le continent noir.

Courrier international : Comment évolue la langue française en Afrique ?

ARIANE POISSONNIER – Le nombre de gens qui parlent français en Afrique
augmente, principalement par le fait de la croissance démographique. On estime
qu’il y a aujourd’hui 70 millions de francophones sur le continent, dont 25
millions au Maghreb et 45 millions au sud du Sahara. Je parle d’estimation, car
le calcul n’est pas simple : ce n’est pas parce qu’un pays a le français pour
langue officielle, seule ou aux côtés d’autres langues (ce qui est le cas de 21
des 29 pays africains membres, au 1er janvier 2006, de l’Organisation
internationale de la francophonie), que tous les habitants de ce pays parlent le
français. Au-delà des chiffres, le français conserve dans ces pays sa fonction
sociale d’accès au savoir, aux diplômes, et donc à une certaine modernité.

Pour en savoir davantage :

http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=66394