LA « FRANCOFFFONIE » FAIT SON FESTIVAL

Durant sept mois, l’Hexagone va
célébrer la richesse et la diversité
des cultures issues de la francophonie.

Extrait d’un article publié dans le site
Humanité http://www.humanite.presse.fr/journal/2006-01-20/2006-01-20-822308

La France a décidé de mettre
à l’honneur la francophonie. Ou plus exactement de
célébrer les « Francofffonies
», dont l’orthographe (avec trois f) est censée
exprimer fortissimo le message des cultures francophones à
l’adresse du monde. C’est un Jacques Chirac ragaillardi par le concept
de francophonie, « pionnière de cette
diversité culturelle qui est l’un des grands combats de
notre temps », qui aujourd’hui pousse un cocorico.
« La francophonie bouillonne (…), elle invente des formes
nouvelles de la modernité », a rappelé
avant-hier le chef de l’État qui, en 2002 à
Beyrouth lors du Sommet de la francophonie, avait émis
l’idée d’un festival en lien avec la pluralité
des cultures francophones. De quoi réjouir le ministre de la
Culture, Renaud Donnedieu de Vabres, présentant jeudi,
à côté de l’ancien président
du Sénégal Abdou Diouf, secrétaire
général de l’Organisation internationale de la
francophonie (OIF), le Festival francophone en France (FFF) qui, de
mars à octobre, s’attachera à mettre en valeur la
diversité des cultures des 63 pays membres de l’OIF.

Tout l’article est accessible à http://www.humanite.presse.fr/journal/2006-01-20/2006-01-20-822308

(Le 21 janvier 2006)