BLAISE YVOULOU

BLAISE YVOULOU
Sculpteur

Né au Gabon dans les années 60, Blaise Yvoulou, surnommé Obimbo, a appris à sculpter avec son vieux grand-père. Durant ses jeunes années, son intérêt pour la sculpture s’est développé aussi rapidement que son habileté manuelle à couper et tailler la pierre. Cet intérêt pour la sculpture se transforma en passion.

Installé au bord de l’océan Atlantique, il ouvrit sa première galerie d’art au début des années 90. Il a obtenu beaucoup de succès. Le ministère des Arts et de la Culture du Gabon lui offrit le poste de président de la coopérative de produits artisanaux (COPAM). Ce poste lui donna la possibilité d’exposer dans différents pays.

Sa première exposition internationale a eu lieu en 1995 à Bordeaux en France. Une seconde occasion lui a permis d’exposer ses oeuvres d’art en Corée, en 1999. Deux ans plus tard, il se qualifia pour participer aux Jeux de la francophonie 2001 du Canada. Il fut tellement bien accueilli par les Canadiens qu’il décida d’y rester.

En juillet 2005, une galerie d’art, Les Trésors de Jacob à Hawkesbury, lui donne la possibilité d’exposer une série de sculptures en bois exotique et quelques cadres en pierre pendant un an.

En octobre 2005, la Ville de Gatineau lui propose une place pour les Journées de la culture à la Maison du Citoyen.

En octobre 2005, Impératif français organise une exposition Les couleurs en fête à laquelle Blaise participe.

En novembre, la Ville de Gatineau lui offre de prendre en photo ses sculptures afin de préparer un dépliant pour le Mois de l’histoire des Noirs.

à la fin de l’année dernière, Blaise a eu l’occasion de vendre et d’exposer ses oeuvres d’art au Salon Signature à Ottawa, c’était du 8 au 18 décembre 2005.

Lors du Mois de l’histoire des Noirs, Blaise a fait une démonstration des pratiques de la sculpture sur bois au Musée canadien des civilisations, le 4 février 2006. Il a aussi eu la possibilité de présenter ses oeuvres à la Maison de la culture en février 2006.

Plusieurs autres projets sont en cours.