ANGLODÉFRANCISATION… FRANÇAISE

Courte lettre acheminée à France Culture, France Inter, Radio France
et quelques autres antennes radiophoniques de l’Hexagone (via

www.radiofrance.fr/services/contact/
)

Podcast, podcastez (!)…, est-il inscrit en grandes lettres sur votre
site (ici, par exemple :

www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/sommaire/
) ainsi qu’en écho dans
la bouche de nombreux animatrices et animateurs.

Sommes-nous à «Radio France» ou à «France Culture» (sic…), à la fin,
ou bien à… «Radio USA» ?

ça devient insupportable cette inclination à tout «anglodéfranciser»
(locution verbale québécoise), comme si la langue française devenait intolérable
à nos propres oreilles.

Qu’espérons-nous donc de la sorte, en adoptant systématiquement pareils
comportements d’asservissement volontaire ???

Et il est singulièrement pénible de constater combien des institutions
publiques comme les vôtres contribuent ferme à cette corruption de notre langue.

Un Chewing Gum ici ou là, et un peu de Scotch pour recoller les
morceaux en plein Parking, je veux bien. à la rigueur. Mais quand c’est
devenu an English Word à toutes les deux phrases, ça ne va plus. Plus du
tout.

Sommes-nous donc, Françaises et Français, en voie de perdre toute dignité
nationale…?

Car en effet, nous nous conduisons comme un véritable peuple colonisé

Hélène Pisier,
citoyenne française
QcIndependance@yahoo.fr

(Le 23 juillet 2006)