YAHOO CANADA

Bonjour, gens de Yahoo

cf-policy@yahoo-inc.com
http://cf.yahoo.com/

Usager régulier des aires Yahoo, je vous informe ne pas apprécier me faire
présenter de la pub en anglais («Make your Yahoo ! Canada your Home Page» et
autres «Advertisement») en fréquentant le site «Yahoo Canada… en Français» (et
notamment votre service courriel:

http://cf.yahoo.com/_ylh=X3oDMTExN2MyMzl2BF9TAzM2M


zQxMTY0BHRlc3QDMAR0bXBsA2luZGV4LXRibA–/r/m1
).

D’abord, sur un site français, on s’exprime en français. élémentaire, ce me
semble. Au reste, en dix ans de navigation sur internet j’avoue ne pas me
souvenir avoir vu, ne fût-ce qu’une seule fois, un site d’expression anglaise
qui ait daigné insérer ce type de message dans la langue de François 1er et de
Félix Leclerc.

Ensuite, l’internaute étant d’ores et déjà sur les aires de Yahoo lorsqu’il
se fait «agresser» par cette publicité, je ne vois pas l’intérêt de lui proposer
ce qu’il «pratique» à l’instant même, à savoir: la fréquentation de la «maison»
Yahoo, et éventuellement l’utilisation pour vous rentable de certains de vos
«services». Hormis, bien sûr, qu’il s’agisse pour Yahoo d’inviter cet
utilisateur francophone, québécois la plupart du temps, à émigrer (!) de la
version française vers la version anglaise de vos espaces cybernéens…
canadiens.

Alors question à «Yahoo Canada» : est-ce là simple maladresse d’ordre
mercatique ou manipulation linguistico-idéologique visant à orienter les
comportements citoyens…?

Une réponse de vos services, personnalisée et non anonyme de préférence,
serait appréciée.

Merci,

Jean-Luc Gouin
LePeregrin@yahoo.ca
Capitale nationale, Québec
11 nov. 2005

PS : Suggestion subsidiaire : la métamorphose tout bonnement de votre site
«Yahoo Canada en Français» en «Yahoo Québec». Ce serait à la fois plus simple,
plus clair et, surtout, plus cohérent. L’immense majorité des usagers de ce site
(il ne serait pas du tout exagéré de parler d’un pourcentage dépassant les 90%,
ce qu’il vous est d’ailleurs fort aisé à vérifier et/ou confirmer) est en effet
constituée de Québécois. Qui de la sorte, et au surplus, y développeraient un
lien singulièrement amical – sinon un «sentiment de reconnaissance», voire
d’appartenance – beaucoup plus net qu’à la faveur de l’utilisation d’un site
dont l’identité (dite «canadienne française») ne leur sied plus du tout depuis,
circa, un demi-siècle.

Incidemment, si jusqu’à nouvel ordre le soussigné lui-même est en quelque
sorte un "membre» de l’"organisation" Yahoo (ne serait-ce d’entrée de jeu que
par son adresse courriel), il ne vous cache pas que ce «Canada en français» sous
les yeux à chaque visite «chez vous» le rebute, l’horripile même, bien plus
qu’il ne l’apprivoise ou le séduit… Bref, avec une identité pareille de vos
espaces cybernéens, l’internaute-type fréquentant ceux-ci ne se sent pas du tout
«chez lui». Il s’éprouve en quelque manière comme «enrégimenté» par des valeurs
dans lesquelles il ne se reconnaît pas.

Ou plus. Ou guère.

cc : http://imperatif-francais.org

P.-S.
M. Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français

Re : Lettre ouverte à Yahoo acheminée plus tôt (ci-dessus)

Yahoo a la très mauvaise habitude d’insérer des adresses électroniques sur
ses sites (http://cf.docs.yahoo.com/rp/contact.html) qui bien souvent ne sont
pas fonctionnelles.*

Pas exactement très professionnel, on en conviendra.
De qui se moque-t-on, on se le demande.

Il semblerait toutefois, sauf erreur (à nouveau !), que la suivante soit
correcte : cf-webmaster@yahoo-inc.com

Reste qu’il s’agit vraisemblablement, en l’occurrence, du toileur (ou
webmestre). Rien ne laisse présager, dès lors, que ledit message parviendra à la
direction, ni même à la rédaction.

Par conséquent, si vous publiez mon petit mot il serait peut-être approprié
de faire mention également de cette déficience rédhibitoire de Yahoo.

Jean-Luc Gouin

* J’ai constaté le phénomène à plus d’une reprise par le passé. Et encore
maintenant, les adrélecs suivantes ne mènent nulle part:
cf-general@yahoo-inc.com (dont la
page «contact» de l’entreprise laisse pourtant entendre qu’il s’agit de
l’adresse courriel principale de Yahoo) et
cf-policy@yahoo-inc.com.
Décidément, à croire qu’il s’agit ici d’une petite entreprise de quartier. Je
sens que je perds confiance en Yahoo en même temps que patience…