WAL-MART COUPABLE DE HARCÈLEMENT

Nouvelle extraite du site de Radio-Canada le vendredi 25 février 2005


http://radio-canada.ca/nouvelles/index/nouvelles/200502/25/010-walmart-harcelement.shtml

La
Commission des relations du travail ordonne à Wal-Mart du Canada de cesser
d’intimider et de harceler trois employées de son magasin de Sainte-Foy, à
Québec.

Le géant du commerce de détail devra, de plus, afficher la décision de la
Commission des relations de travail dans un endroit bien en vue pour une période
de 30 jours.

Cette décision survient après que le syndicat des Travailleurs unis de
l’alimentation et du commerce et des travailleuses eurent déposé des plaintes
contre Wal-Mart pour pratiques déloyales.

Wal-Mart reprochait à une employée de faire de la sollicitation syndicale
pendant les heures de travail et que des salariés s’en étaient plaints.

Ses patrons lui ont ordonné de cesser cette pratique sous menace de mesures
disciplinaires. Peu de temps après, Wal-Mart a posé des questions à cette
employée afin de connaître les motifs de ses gestes. L’entreprise voulait aussi
savoir où en est la campagne de syndicalisation et qui y était impliqué.

Le Conseil reproche donc à Wal-Mart d’avoir fait preuve d’un comportement
intimidant dans le but de décourager les employés d’exercer un droit que leur
confère le Code du travail, soit celui de se syndiquer.

HYPERLIEN

Décision de la Commission des relations du travail

Gouvernement du Québec