VIEUX-MONTRÉAL

Je me suis promené récemment dans le Vieux-Montréal et j’ai été éberlué par
l’ambiance anglo-américaine de cette cité historique! Dans le vieux port, il y
avait ces chanteuses détonnant des tubes anglais des années passées et des
cochers sollicitant des clients potentiels, d’abord en anglais, ensuite en
français. En rentrant dans quelques boutiques de souvenir, quelle consternation
de voir tous ces "cossins" mettant en vedette la feuille d’érable et d’autres
symboles canadiens comme le castor! Dans un restaurant, la serveuse avait de la
difficulté à parler français et cela se voyait que la langue du travail de cet
établissement était l’anglais! J’ai également remarqué que beaucoup d’écriteaux
mettaient l’anglais en évidence et des fois, sans traduction française! Je
pourrais même ajouter que plusieurs commerçants faisaient jouer des postes de
radio anglophones!

Est-ce cela l’image de Montréal, deuxième ville francophone du monde?, qu’on
désire projeter aux touristes? à mon avis le touriste américain est mieux
desservi dans le Vieux-Montréal que le touriste français, belge… Par exemple,
les boutiques de souvenirs offraient dix fois plus de t-shirts avec message en
anglais que ceux en vente en français!

Je pense que les Québécois francophiles sont rendus trop dociles!

Jeffrey George
jeffreyleprof@hotmail.com

(Le 12 août 2005)