TOU TOU YOU TOUR

Connaissez-vous "le français" des services du téléphone?

Chers défenseurs de notre langue,

Une visite aux sites des nouveaux numéros 118 destinés à remplacer le 12 vous
permettra de juger le niveau de colonisation linguistique des organismes
français officiels ou non.

http://www.lenumero.fr/

pour vous mettre en appétit

et
http://www.toutouyoutour.fr/

pour organiser un concours entre les lecteurs qui relèveront le maximum de mots
anglais dans ce qui est censé être en français.

Quelqu’un pense-t-il qu’en proposant ce TOU TOU YOU TOUR il facilite
l’apprentissage du français ou celui de l’anglais pour atteindre un prétendu
multilinguisme? Comment s’étonner ensuite que l’on nous attribue de 15 à 20%
d’illettrés véritables et qu’au total 40% des élèves de sixième ne puissent pas
comprendre  correctement les textes qui leur sont proposés? Comment les
responsables de ce massacre linguistique des deux langues ne comprennent-ils pas
que, par leur pseudo-modernisme , en fait leur snobisme, ils sont les
auxiliaires de ceux qui depuis des dizaines d’années excellent dans l’art de "
la manipulation mentale par la  destruction des langues" ( titre de
l’excellent livre fort documenté du Pr Charles Durand aux éditions
François-Xavier de Guibert) , conduisant à un conditionnement intellectuel
également dénoncé par le Pr en exercice Robert Phillipson, ancien fonctionnaire
du British Council, dans plusieurs ouvrages dont "English-only Europe" aux
éditions Routeledge.

Vous apprécierez certainement dans ces pages " en français branché", parmi
d’autres, les expressions: news express, what’s up, press room, fan club,
goodies, passion tonic, training on time, numéros low cost, trouvées dans cet
"annuaire de la France by phonebook of the world", Comment s’en étonner de nos
jours lorsque LE MONDE continue de proposer son "desk" et ses "news" sur le
"Net"et que les marques automobiles, les produits de beauté , les réclames en
tout genre, rivalisent de snobisme en truffant inutilement leurs messages de
termes anglais ou pseudo-anglais non traduits et incompris du plus grand nombre?
Comme s’il s’agissait de faire croire à chacun de ceux-ci qu’il est le seul à ne
pas comprendre, ce qui est évidemment faux. Et ne parlons pas des titres de
chansons ou de films  américains non traduits.

Qui proposera maintenant à TOYOTA, à l’exemple des services du téléphone, de
remplacer son "to day to morrow toyota" par TOU DAY, TOU MORROW, TOUYOTA suivant
la nouvelle "telephone fashion" comme il y a déjà une "sreet fashion" …"
strite facheune" à la prononciation bien fâcheuse pour les vrais anglophones.

Où s’arrêtera l’anglomanie qui détruit notre langue chaque jour sans
améliorer notre anglais , quand les autorités réfléchissant aux deux rapports
sénatoriaux de la COMMISSION LEGENDRE comprendront-t-elles qu’elles accroissent
en fait l’illettrisme au lieu de donner à nos élèves l’outil intellectuel que
constitue notre  langue.

Avec mes sincères salutations,

Maurice Sujet
(Principal honoraire de Collège d’Enseignement Secondaire)

(Le 25 novembre 2005)