RADIO-CADENAS

auditoire@radio-canada.ca;
telejournal@radio-canada.ca;
frulla.l@parl.gc.ca;
robert_rabinovitch@cbc.ca

Voici ce que nous lis(i)ons dans la nuit du 26 septembre 2005, en

http://www.radio-canada.com/nouvelles/Index/nouvelles/200509/25/007-FIFM-Picard.shtml
,
sur le site des « nouvelles » de Radio-Canada:

Le Festival international des films de Montréal (FIFM) a mis un terme,
dimanche, à une première édition difficile en couronnant une première oeuvre
canadienne. Le long métrage L’Audition, du Québécois Luc Picard, a en effet
remporté le tout premier Iris d’or, distinction suprême du FIFM. Le comédien
passé derrière la caméra a aussi obtenu les prix de la meilleure interprétation
canadienne pour son rôle de Louis, un dur à cuire qui décide sur le tard de
devenir acteur. L’Audition obtient aussi la palme du meilleur film canadien.

En quatre courtes phrases, Radio-Cadenas est parvenue à insérer le vocable «
Canadien » à trois reprises…

Décidément, la chaîne d’état au service du Liberal Government of
Canada
cherche par tous les moyens à évacuer le tout petit fond de poussière
de crédibilité que d’aucuns pourraient encore s’évertuer à lui conserver.

Cela dit, il faut bien admettre que Radio-Canada constitue une
entreprise qui ne manque pas de courage. En particulier lorsqu’il s’agit de
s’attifer de ridicule jusqu’à extinction même de toute vraisemblance
d’intelligence.

Télé-Québec, il est plus que temps de prendre le relais…

Marcelin Gélinas,
citoyen québécois, 26 sept. ’05

PS : Je lève respectueusement mon couvre-chef à Luc Picard, un Québécois de
cran et de talent…

• Courriels de ladite Société de Propagandes :
auditoire@radio-canada.ca,

nouvelles-internet@radio-canada.ca
,
telejournal@radio-canada.ca,
frulla.l@parl.gc.ca (Liza Frulla,
ministre du Canadian Department of Propaganda),
robert_rabinovitch@cbc.ca (Robert
Rabinovitch, PDG de la Canadian Broadcasting Corporation – English and French)

Cc : Info@TeleQuebec.tv