PROTESTATION EN SUÈDE

Des voix s’élèvent en Suède contre l’anglicisation à outrance des universités
suédoises

Dans "Dagens Nyheter", l’un des principaux quotidiens suédois, a été publié
le 17 juin, un débat de toute une page signé entre autres de Christer Kiselman,
professeur à Uppsala et membre de quatre académies. Cet article souligne le fait
que, même à un niveau de vulgarisation, des étudiants suédois en sciences
naturelles ne peuvent plus discuter de leur branche dans leur propre langue. Vu
le fait qu’ils doivent suivre ces cours en anglais, ils ne possèdent plus la
terminologie dans leur propre langue.

L’article en suédois peut être lu sur le site :

http://www.dn.se/DNet/jsp/polopoly.jsp?d=572&a=429121&previousRenderType=2
.

Source:
Germain Pirlot
gepir.apro@pandora.be

(Le 29 juin 2005)