PAYSAGE RADIOPHONIQUE EN OUTAOUAIS

Paysage radiophonique : des changements s’imposent

Le 22 janvier 2004, dans son avis public, le Conseil de la
radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) lançait un appel
pour des demandes de licences d’exploitation de radio dans les régions de
Gatineau et d’Ottawa. En mai 2004, le CRTC avait reçu seize demandes de projets
d’exploitation dont six pour des stations de radio de langue française.

Quinze mois après l’avis public suscité, le CRTC rendra
bientôt sa décision. Impératif français, organisme voué à la promotion et à la
défense de la langue et de la culture d’expression française, est d’avis qu’il
est temps de faire le point sur le paysage radiophonique des régions de
l’Outaouais et d’Ottawa. Si on fait un recensement des licences d’exploitation
attribuées par le CRTC, on constate qu’il y a seize stations radiophoniques de
langue anglaise pour six en français, une bilingue et une multilingue; un
rapport de 2,67 stations de langue anglaise par station de langue française.

Si on soustrait les stations de la SRC et de la CBC
(stations imposées par la Loi sur la radiodiffusion) de ce nombre, il ne reste
que quatre stations de langue française pour quatorze de langue anglaise, un
rapport de 3,5 stations de langue anglaise par station de langue française alors
que le rapport population anglophone/francophone pour la région de recensement
Ottawa-Hull est, lui, de 1,58. Tout un déséquilibre… anglicisant!

Ce déséquilibre défrancisant dans l’éventail radiophonique
et télévisuel est responsable en bonne partie de l’érosion de l’auditoire
francophone vers des médias électroniques de langue anglaise et de
l’assimilation des francophones. à la lumière de ce déséquilibre qui avantage
nettement la population anglophone, Impératif français a recommandé par écrit au
CRTC le 22 septembre 2004 de ne pas y contribuer plus qu’il ne l’a déjà trop
fait jusqu’à maintenant!

L’arrivée de nouvelles stations à format francophone local
contribuerait sans aucun doute au rayonnement de la culture française et de la
francophonie ainsi qu’au renforcement du sentiment d’appartenance régionale. La
preuve : la dernière station de langue française implantée dans notre région,
CHLX (Couleur FM 97,1) exploitée par Radio Nord Communications, démontre qu’une
station de langue française peut se démarquer par une programmation locale haut
de gamme tout en recueillant un auditoire important. Il s’était écoulé seize
années depuis l’apparition d’une autre station (CKTF) qui, elle aussi, s’est
taillé une place dans la région.

Nous sommes convaincus que l’ouverture de nouvelles
stations de radio de langue française desservant les deux rives de l’Outaouais
encouragera la production culturelle et artistique régionale par une plus grande
diffusion de celle-ci, renforcera le sentiment d’appartenance régionale et
francophone et stimulera l’économie régionale. Pas de doute possible, elle
favorisera l’émergence de nouveaux talents et regroupera plusieurs auditeurs
compte tenu de la forte croissance démographique que connaît la région.

Les milieux culturels, artistiques et d’affaires des deux
rives de l’Outaouais seraient grandement enchantés de l’arrivée de nouvelles
stations de radio de langue française qui contribueraient sans aucun doute au
développement régional.

Les organismes francophones du Canada ont maille à partir
depuis quelques années avec notre régulateur fédéral des ondes. Alors, à quoi
doit-on s’attendre du CRTC, un organisme récipiendaire du prix Citron 1999
d’Impératif français? Le CRTC conservera-t-il ses bonnes vieilles habitudes,
c’est-à-dire angliciser et américaniser davantage les ondes? Nous le saurons
bientôt. C’est à surveiller!

Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français
Recherche et communications

Annexes :

Tableau 1

Requérants pour des services de
langue française
Catégories et fréquences proposées

Radio Ville-Marie
(Gatineau)
Réémetteur FM stéréo sur la
fréquence 96,5 dans la région afin d’offrir le service de programmation de
CIRA-FM Montréal, une station à caractère religieux.

Radio Rideau inc.
(Ottawa)
Radio AM commerciale à la fréquence 1630 kHz à Ottawa.

Société devant être constituée
(SDEC)
(Ottawa)
Radio FM communautaire sur la fréquence 88,5 MHz.

591991 B.C. Ltd.,
filiale de Corus Entertainment Inc. (Ottawa)
Radio FM stéréo commerciale sur la fréquence 88,5 MHz.

Genex Communications inc.
(Gatineau)
Radio FM stéréo commerciale sur la fréquence 96,5 MHz.

Radio Nord Communications
(Gatineau)
Radio FM stéréo commerciale dans le secteur de Hull à la fréquence
98,5 MHz avec un réémetteur dans les secteurs de Buckingham-Masson-Angers
(107,5 MHz).


Note : Il y a neuf autres demandes pour des licences
d’exploitation de stations de radio de langue anglaise et une pour une
station multilingue, toutes pour la bande FM.


Tableau 2 :
Profil linguistique radiophonique – Régions de Gatineau et d’Ottawa

Codes de langue : A
= anglais, B = bilingue, F = français, M = multilingue

Identification

Fréquence

Détenteur

Code

Bande AM

kHz



CFRA

580

CHUM Group Ltd.

A



CJRC

1150

Corus Entertainment

F



CFGO The Team

1200

CHUM Group Ltd.

A



CIWW-Oldies

1310

Rogers Communications Ltd.

A

Bande FM

MHz



CHUO

89,1 (FP)

Radio Ottawa Inc.

B
(M)
*



Hot89.9

89,9

Newcap Broadcasting

A



CBOF
-2

90,7

Société Radio-Canada

F



CBO
-1

91,5

Canadian Broadcasting Corp.

A



CKCU

93,1

Radio Carleton

A
(M)
*



CKKL
(BOB-FM)

93,9

CHUM Group Ltd.

A



CIMF
(RockDétente)

94,9

Astral Média

F



CHLX
(Couleur FM)

97,1

Radio Nord Communications

F



CJLL

97,9

Radio 1540 Limited

M (A)**



CHRI

99,1

Christian Hit Radio Inc.

A***



CJMJ
(Majic100)

100,3

CHUM Group Ltd.

A



CKBY
(Y101)

101,1

Rogers Communications Ltd.

A



CIFX
(The Fox)

101,5

Martz Communications Group

A



CBOXF-2

102,5

Société Radio-Canada

F



CBO-2

103,3

Canadian Broadcasting Corp.

A



CKTF
(énergie)

104,1

Astral Média

F



CISS
(KISS105)

105,3

Rogers Communications Ltd.

A



CHEZ

106,1

Rogers Communications Ltd.

A



CKQB

106,9

Standard Radio Inc.

A



CKDJ

107,9 (FP)

Algonquin Radio

A

* CHUO et CKCU diffusent pendant
quelques heures dans d’autres langues que l’anglais ou le français.

** La transition entre les émissions
et la publicité est majoritairement en anglais. Sa programmation provient en
grande partie de Toronto. Il y a une émission en créole et français haïtien,
en fin de soirée, les dimanches.

*** CHRI diffuse pendant une heure
en français le dimanche.

FP : émetteur à très faible
puissance et rayonnement restreint.

Quelques adresses utiles :

Secrétaire générale
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC)

info@crtc.gc.ca

Mada Lysa Frulla
Ministre Patrimoine canadien

Frulla.L@parl.gc.ca

Madame Dyane Adam
Commissaire aux langues officielles

message@ocol-clo.gc.ca

(Le 29 mars 2005)