NORTEL IN ENGLISH

Nortel: speak english please….

Les actionnaires francophones de Nortel qui ont choisi de recevoir les états
financiers en français devront se montrer patients.

11 février 2005 – 07h12

La société a en effet fait savoir dans une note accompagnant la version
anglaise des documents expédiés aux actionnaires francophones que «la version
française du rapport annuel 2003 est en cours de préparation et sera affichée
sur le site Web de Nortel dès que possible».

Les détenteurs d’actions de Nortel qui tiennent à recevoir un exemplaire
papier de ces documents devront en faire la demande par écrit d’ici le 25
février.

La société compte reprendre l’envoi de la version française du rapport annuel
pour l’édition 2004. La publication des résultats de 2003 a été reportée à
plusieurs reprises dans la foulée des problèmes comptables et de régie interne
desquels se dépêtrent avec peine actuellement Nortel.

Selon Gérald Paquette, de l’Office de la langue française du Québec, Nortel
serait en principe soumis à l’article 141 de la Charte de la langue française
qui vise à généraliser l’usage de la langue française tant dans les
communications internes qu’externes des entreprises. M. Paquette rappelle que la
vaste majorité des entreprises diffusent ces documents dans les deux langues.

Tina Warren, porte-parole de Nortel, dit que la société «est sincèrement
désolée des inconvénients crées aux actionnaires francophones et que tout sera
fait pour que les états financiers en français soient publiés le plus tôt
possible». Mme Warren attribue ce retard aux problèmes que Nortel a connu dans
la divulgation de ses résultats.


http://www.lapresseaffaires.com/partenaires/nouvelles/cyberpresse/index.php?


id=8%2C2004%2C0%2C022005%2C917688.html&ref=cyberactualite

(Cet article extrait de La Presse du 11 février 2005 nous a été communiqué
par notre correspondant M. Daniel Duclos)