MARCHE POUR LA DIVERSITÉ CULTURELLE

Chers amis,

Je vous invite à lire les documents concernant la diversité culturelle dans
le monde, la convention UNESCO en discussion finale en octobre (avec
l’opposition toujours virulente des Etats-Unis et de leurs alliés), et la
manifestation que nous (élus locaux et nationaux et associations françaises et
étrangères) préparons le 9 octobre, juste avant la phase finale de la
négociation à l’UNESCO.

Les textes UNESCO, celui de l’état actuel de la convention mondiale, sont en
ligne :
http://unesdoc.unesco.org/images/0014/001403/140318f.pdf A lire!

La marche de 4km, élus locaux et nationaux avec leurs écharpes en tête des
nombreux piétons, voitures derrière, drapeaux aux fenêtres, en direction du
château, devrait partir de Largny sur Automne vers 11h le dimanche 9 au matin.

Villers-Cotterêt, dans l’Aisne (02) se situe approximativement au centre d’un
trapèze (presque un rectangle) dont les sommets seraient les villes de
Compiègne, Soisson, Château-Thierry et Meaux. On l’atteint par la Nationale 2 en
direction du Nord-est au départ de Paris, ou par le train à 8 h 06, arrivée 08 h
59 (pas d’autre train avant 12 h 46!!!)

Largny-sur Automne est situé à l’ouest de Villers-Cotterêts, sur la
départementale 231.

Vous aurez plus de détails bientôt sur les participants, le programme précis
des festivités , etc..

Mais, d’ores et déjà, nous vous demandons tous de nous aider au maximum en
vue de cette marche-manif (médiatisée) à Villers-Cotterêts pour la diversité. Ce
pourrait être une grande chose, à bien médiatiser…sous divers drapeaux de pays
membres de la Communauté francophone, de l’Union européenne, et autres.

Pour marquer les positions de nos pays en matière de diversité culturelle
(très différentes de celles des Etats-Unis et de leurs alliés, minoritaires,
mais assez puissants pour faire noyer le poisson…).

Merci de bien vouloir nous indiquer ici et maintenant – hic et nunc – quel
intétrêt chacun d’entre vous peut porter à cette initiative, et son degré de
participation effective, et de mobilisation d’amis et de sympathisants. Il faut
une démonstration de force dans la diversité!

Rappelons-nous – nous le rappellerons publiquement le 9 octobre dans les
discours – que cette affaire de diversité (alors "exception) est née au Québec
(négociations de la fin des années 1980 sur l’ALENA…), tricotée ensuite avec
la France, reprise par le Sommet francophone de Grand Baie à Maurice en 1993,
imposée par J. Toubon (soutenu par l’Europe et les Francophones) lors du "cycle
de l’Uruguay" du Gatt en 1994, puis portée par le FFI-France au Forum Social
Mondial de Porto Alegre de février2002, reprise en "diversité" par le Sommet
francophone de Beyrouth en octobre 2002, enfin saisie par l’UNESCO pour en faire
une "convention internationale" spéciale, distincte de l’OMC! C’est notre affaire
commune! Et c’est du mondial d’abord franco-québécois!

Je conçois qu’il ne puisse y avoir une forte délégation du Québec, qui fut
présent, par deux militants dévoués, avec un grand drapeau québécois, le 7
octobre 2001, lors de l’appel que les 52 associations françaises, québécoise,
wallonne, bruxelloise, regroupées alors dans le FFI-Monde, avaient lancé du
balcon de ce même château de François 1er.

Mais il en faut une! Agissez pour rendre cela possible. Agissez, s’il vous
plaît, pour que vos médias en parlent. Agissez pour que des Québécois que vous
connaissez, qui se trouvent en France, viennent nombreux, déterminés, avec de
grands et petits drapeaux québécois, acadiens…Qu’ils prennent contact
avecnous, surtout par www.Voxlatina.com mais aussi directement!

Des Allemands et des Italiens viendront. Des Africains aussi. Les Wallons et
Bruxellois vont venir nombreux. Nous pourrons profiter de leur présence et de la
vôtre pour tenir une assemblée générale du FFI-Monde…

A bientôt le plaisir d’enregistrer vos réactions! Qu’ardemment nous espérons
positives!…

Bien à vous tous. SF. Albert Salon, ancien Ambassadeur, Président du
FFI-France.

******************
—– Message d’origine —–
De : Salon Albert
à : Hen…Cc : Co

Envoyé : mardi 30 août 2005 10:26
Objet : Re: Confèrence générale UNESCO; diversité culturelle.

Chers amis

Voici, en pièce jointe, le texte de la convention dans son état actuel,
avec quelques commentaires et rapports de présentation par l’UNESCO elle-même.

Dans quelques jours je vous saisirai tous, au nom du FFI-France et
d’"Avenir de la langue française" (associations auxquelles certains d’entre
vous adhèrent déjà, rejoints bientôt, j’espère par beaucoup d’autres) de notre
projet de grande manifestation médiatisée à laquelle il vous sera demandé de
vous associer massivement et fortement le 9 octobre prochain, pour appuyer la
position de la grande majorité des Etats membres de l’UNESCO sur la convention
(diversité culturelle : la culture devant échapper à l’OMC, à l’Empire, et à
la marchandisation) dont la négociation finale aura lieu précisément du 3 au
15 octobre 2005. Elus locaux de Picardie, élus nationaux, associations
diverses de promotion du français et de la Francophonie, françaises, belges,
autres, marcheront 4 km, slogans repris et drapeaux nombreux et divers des
pays de la Francophonie déployés, de la commune de Largny sur Automne jusqu’au
balcon du château de François 1er (et de son ordonnance de 1539…), à
Villers-Cotterêts. Discours, déjeuner, pétitions à signer, souscr1ption pour
le château à transformer en lieu européen et mondial de la diversité
linguistique et culturelle du monde, comme nous l’avions déjà demandé, avec
les élus, lors de notre appel du 7 octobre 2001 lancé du même endroit.

Cette marche, avec l’ardente mobilisation de tous, pourrait faire date. Le
programme vous parviendra bientôt.

Parlons-en et mobilisons dans toutes nos publications, universités d’été,
rencontres, échanges de courriers et courriels avec nos proches, nos amis, les
sympathisants que nous connaissons. L’enjeu est bien celui qu’Hen…vient de
vous rappeler! La société politique et la société civile françaises doivent
manifester leur attachement à cette idée éminemment humaniste et française,
lancée par le Québec et la France, reprise en février 2002 par Porto Alegre
grâce à nous, puis par le Sommet francophone de 2002 à Beyrouth, confiée alors
à l’UNESCO… Ne baissons pas les bras!

Le texte UNESCO reproduit ci-après est long. Patience : le plus important
se trouve dans la deuxième moititié (texte actuel du projet de convention).

Cordialement. SF! A. Salon.

—– Message d’origine —–
De : Hen…
à : Pasc…
Envoyé : mardi 30 août 2005 09:23
Objet : Conférence générale de l’Unesco : enjeu de la diversité linguistique
et culturelle du monde

Mesdames et Messieurs
Au mois d’octobre, la confèrence générale de l’UNESCO se tiendra àParis.
Chacun le sait, l’immense problème de la diversité culturelle sera sur la
table des négociations finales de la convention sur la diversité.
Pas question pour la France, comme pour tant d’autres pays concernés, de
perdre une once de sa souveraineté en matière de culture.
C’est pourquoi toutes nos associations (52 du FFI, 25 du FPF) apportent leur
contribution à ce combat vital pour le monde entier.
Cet envoi n’a d’autre ambition que de vous inviter à participer à la défense
de nos cultures, et à la manifestation du 9 octobre, nombreux et déterminés,
accompagnés de vos amis, de vos proches, de tous les sympathisants que vous
aurez pu réunir, toutes bannières et banderoles dehors!

(Le 7 septembre 2005)