MAGHREB

(Cet article provient de l’Angola Press

http://www.angolapress-angop.ao/noticia-f.asp?ID=344160
)

Paris, 26/05 – Les chaînes françaises sont en perte de vitesse dans les trois
pays du Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie), selon une étude annuelle présentée
jeudi par le bureau d`études spécialisé Sigma Conseil.

« Il y a dans ces trois pays une préférence accrue pour les programmes venant
du Proche et du Moyen-Orient, plus accessibles et plus en phase culturellement »,
souligne Hassen Zargouni, président de Sigma Conseil. Alors que l`étude évaluait
le taux de pénétration quotidien des chaînes françaises à 29% en juin 2004,
celui-ci est tombé à 25% en 2005 au profit des chaînes locales marocaines,
algériennes et tunisiennes (54%) et des chaînes arabes internationales (30%).

Avec des téléviseurs présents dans 83% des foyers, la télévision rassemble
chaque jour 52 millions de téléspectateurs dans les trois pays, avec un taux de
pénétration de 79,5% par jour en 2005. Par rapport à ce chiffre, les chaînes
locales rassemblent 33 millions de téléspectateurs, particulièrement nombreux au
Maroc (taux de pénétration quotidien: 62%).

Les chaînes arabes attirent 19 millions de téléspectateurs, particulièrement
nombreux en Tunisie (56%). Enfin les chaînes françaises représentent 16 millions
de téléspectateurs (contre 21 millions en 2004), particulièrement nombreux en
Algérie (47%).

Sur le même sujet :


http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-25036061@7-37,0.html

(Le 27 mai 2005)