LA LANGUE FRANÇAISE FACE À LA MONDIALISATION

La langue française face à la mondialisation – d’Yves
Montenay, Les Belles Lettres, 2005

Ce livre sur la langue française est destiné aux étudiants, aux enseignants
et à tout citoyen intéressé par la place du français dans le monde, l’histoire
de notre langue et sa géopolitique.

C’est un ouvrage de vulgarisation qui est d’abord une base de données
historiques, géographiques et géopolitiques – avec notamment les positions des
gouvernements et des mouvements d’opinions, des libéraux aux altermondialistes
….

Il se distingue des ouvrages universitaires sur cette question :

  • d’une part, par son style direct et les exemples vécus.
  • d’autre part, par sa liberté de critique, notamment des administrations
    françaises et celles de la francophonie institutionnelle et ses prises de
    position argumentées.

Ce livre se différencie aussi par l’importance accordée à la place du
français dans le monde du travail et à l’invasion par l’anglais des entreprises
et des administrations françaises. L’auteur, en tant que qu’ancien industriel
international, a l’expérience de la gestion des problèmes de langue et des
solutions possibles.

Il comporte également une évaluation du coût de la francophonie
institutionnelle largement supporté par la France qui fait apparaître un gâchis
certain, surtout comparé à l’efficacité des institutions bénévoles, telles que
les Alliances Françaises, infiniment moins coûteuses.

Enfin, l’auteur insiste sur le poids croissant de l’Afrique dans le monde
francophone, et les chances et les problèmes qui en résultent.

On nous dit : « Soyons modernes, parlons anglais » ou « Le français, c’est
dépassé». On entend aussi, plus rarement, « On n’a jamais autant parlé français
dans le monde ». Qui croire ?
Notre langue a triomphé avec Versailles et les Lumières, mais subit rudement le
choc de l’Amérique et de la mondialisation. La bataille est-elle perdue ?

Ce livre rappelle une histoire mouvementée, fait le tour du monde des
fidélités, des avancées et des reculs et décrit l’action des officiels et des
militants.
Deux grands champs de bataille apparaissent :

  • les entreprises, bien connues par l’auteur qui en a dirigé aux états-Unis
    et sur tous les continents ;
  • l’Afrique, de l’Algérie, où le français a miraculeusement tenu bon,
    jusqu’au fond du Congo, car c’est là qu’il y a les gros bataillons … mais
    aussi les gros problèmes.

Finalement, la mondialisation profite à l’anglais, mais aussi au français. Et
d’immenses progrès sont possibles si le travail et le dévouement des étrangers
qui défendent mieux que nous notre langue cessent d’être bridés par nos travers
étatiques et bureaucratiques. Merci aux Québécois, aux Acadiens, aux Libanais,
aux Mauriciens et à tous les Africains !

Yves Montenay, Centralien, Sciences-Po, docteur en géographie humaine, chargé
de cours et de direction d’études à l’ESCP-EAP a travaillé et enseigné en
français et en anglais sur les 5 continents.
Ouvrages précédents :

http://www.parutions.com/index.php?pid=1&rid=6&srid=63&ida=3486


http://www.parutions.com/index.php?pid=1&rid=6&srid=63&ida=4297

iceg@noos.fr

http://www.lesbelleslettres.fr/

Yves Montenay

Centralien, Sciences Po, docteur en géographie humaine (démographie politique
des pays arabes d’Afrique) Yves Montenay a eu une double carrière en entreprise
(gestion de l’énergie) et dans l’enseignement supérieur (direction d’une «
grande école » et coopération). Les deux l’ont mené dans à travailler sur les 5
continents, et notamment dans les pays arabes.
Actuellement, il enseigne et dirige des études à l’ESCP-EAP (Ecole supérieure de
Commerce de Paris) sur les questions Nord-Sud, la Francophonie et l’histoire,
l’économie et la géopolitique des pays musulmans. A l’Institut de Démographie
Politique (IDP, Université de Paris-Sorbonne), il étudie les interactions entre
démographie, politique et économie. Un thème récurrent de ses travaux est
l’évolution de l’ouverture et de la fermeture des pays du Sud, et de leur impact
sur leur évolution politique, économique et culturelle.

Ouvrages

La langue française face à la mondialisation, Les Belles Lettres,
2005.
Le mythe du fossé Nord-Sud, Les Belles Lettres, Paris, 2003.
Nos voisins musulmans, Les Belles Lettres, Paris, 2004.

Dernières communications universitaires ou
assimilées

La mondialisation, une occidentalisation du monde ?
Société québécoise de science politique, Ottawa 24 et 25 mai.

La démographie politique de l’Algérie, cause et conséquence des ruptures,
du Moyen-âge à 2020"
Colloque de la société (franco-américaine) d’histoire
coloniale française, Wolfswille (Canada), juin 2005

Gestion de la diversité culturelle en Europe
Centre Interdisciplinaire de Recherche Comparative en Sciences Sociales, St
Ouen avril-juin 2005

Colonisations, Développement, Mondialisation
Colloque académique de l’académie Aix-Marseille, 2 et 3 février 2005.

Histoire et analyse de l’immigration en Europe.
Université Rockfeller (Lyon III), Lyon, novembre 2004.

What does demography tell us? La démographie européenne et méditerranéenne

Experts militaires atlantiques, Londres, novembre 2004 et février 2005.

Le recyclage continu de mythes et représentations contradictoires
Mythes et réalités des mondes musulmans, congrès AFEMAM (Association
française pour l’étude du Monde arabe et musulman), Lyon 2 – 4 juillet 2004.

La relativité de la notion de fardeau démographique – la nécessité et
l’urgence de l’ouverture économique et culturelle de l’Algérie
La question de l’emploi en Afrique du nord, Colloque international, CREAD
(Centre de Recherche en Economie Appliquée pour le Développement, Alger), Alger,
25-26-27 juin 2004.

Les dérives de l’anticolonialisme
Société d’histoire coloniale française, 40e anniversaire, Washington 6, 7, 8
mai 2004.

Les interactions entre démographie, économie et politique – Maghreb,
dans le monde musulman, en Europe etc. : auditoires multiples