CAMPAGNE ÉLECTORALE FÉDÉRALE

Des
pancartes électorales du candidat conservateur dans Pontiac, Lawrence Cannon,
créent la controverse. Le lieutenant politique de Stephen Harper a fait
installer 600 pancartes dans sa circonscr1ption. Toutefois, une centaine d’entre
elles sont uniquement en anglais.

Le groupe Impératif français dénonce cette façon de faire. Selon un
porte-parole du groupe, cette manoeuvre du candidat conservateur met en danger
la survie de la langue dans un milieu où elle est déjà vulnérable.

De son côté, Lawrence Cannon ne voit aucun problème avec sa démarche. Il dit
souhaiter rejoindre, de cette façon, son électorat anglophone qui représente 25
% des électeurs de la circonscr1ption. En outre, M. Cannon rappelle que le
Canada compte deux langues officielles.

Adresses utiles :

courriel: info@lawrencecannon.com

site internet
http://www.lawrencecannon.com

(Nouvelle extraite du site de Radio-Canada le 13 décembre 2005)