BELKIN AMÉRIQUE

=>
internetcustomerservice@belkin.com
,
eurosales@belkin.com

Belkin offre des sites cybernéens anglais/english (

http://www.belkin.com/index.asp
) et espagnol/spanish (
http://www.belkin.com/mx/
) en Amérique, mais aucun en français.

Or le Canada (également en Amérique, si je ne m’abuse) est un pays qui
possède deux langues officielles, dont l’une d’elles est le français.
Idiome qui au surplus est la langue officielle de l’état du Québec (pays, par
ailleurs, sans doute à naître bientôt). Et pour des raisons évidentes, le site
franco-français (voire belge), n’est d’aucune utilité (ou si peu) pour le client
(réel ou «potentiel») québécois (ou franco-canadien).

Aussi suis-je extrêmement étonné de constater que Belkin Amérique
estime que le français ne constitue pas une langue digne de mention parmi ses
sites d’informations et de vente. Ce qui, en dernier ressort, vous le
comprendrez, ne me dispose guère à poursuivre plus avant l’investigation de vos
lieux de manière à me procurer les produits que je désirais pourtant acheter.

Une entreprise ne saurait développer (et fidéliser) une clientèle si au
départ elle ne la respecte pas.

Salut et Merci.

étienne LaHire,
du Québec, CND
LaHire@Q-bec.com

(Le 20 avril 2005)