VILLE DE MONTRÉAL

Voici une partie de la déclaration de Monsieur Robert Libman : "Et nous changeons la culture de ce conseil qui est composé à 40 pour cent de non-francophones. Sept des onze membres du comité exécutif sont non-francophones. Les réunions du caucus se tiennent en anglais à 60 pour cent", a-t-il signalé. Cette déclaration aurait été faite le 14 mai 2004.

Source : http://www.matin.qc.ca/montreal.php?article=20040514160556

J’aimerais que vous fassiez une vérification de la langue de travail du comité exécutif de Montréal, du caucus des conseillers, ainsi que des réunions du Conseil de la Ville de Montréal.

Je vous demande aussi de vérifier la langue de travail et des communications dans les arrondissements suivant : Baie d’Urfé, Hamstead, Pierrefonds, Dorval, Kirkland, Montréal-Est, Montréal-Ouest, Senneville, Ste-Anne-de-Bellevue, Westmount, Pointe-Claire et de ville Mont-Royal.

Vérifiez SVP les articles sur la langue de travail, la langue de l’ administration publique, et tous les articles potentiellement enfreints.

Dominique Beaulieu
dombeaulieu3000@yahoo.ca

(Le 18 mai 2004)