SHAWVILLE, QUÉBEC

SHAWVILLE, QUéBEC
Québec – Un juge en faveur de l’unilinguisme anglais.

Office québécois de la langue française,
info@oqlf.gouv.qc.ca

Madame Lyne Beauchamp,
line.beauchamp@mcc.gouv.qc.ca

Un jugement de non-culpabilité a été rendu, ce matin, au Palais de justice de
Campbell’s Bay dans une cause opposant Lyne Wilson, représentante de H&R Block
dans la région de Shawville au Québec, et l’Office québécois de la langue
française.

Le juge a décidé que les droits de l’accusée avaient été violés parce que
l’agent de l’OQLF ne lui avait pas parlé dans la langue de Shakespeare.

Vous me permettrez donc de vous poser ces quelques questions :

Pourquoi disons-nous que la langue française est officielle au Québec?

Les agents de l’OQLF devront-ils maintenant être bilingues?

Pourquoi avoir une Charte de la langue française?

Quels sont les espoirs des francophones de cette région du Québec (dont
l’avenir ne tient déjà que par un fil) de pouvoir vivre en français?

Y aura-t-il appel de cette décision?

Quelle ironie, quel précédent, quel recul.

Un Franco déçu,

Pierre Denault,
Pontiac
PaysanP@aol.com

(Le 18 février 2004)