PUBLICATION SCIENTIFIQUE

L’article "Boycott de la France dans les revues américaines", paru ce
jour dans Le Figaro, tord le cou à l’affirmation de la fraternité
scientifique internationale, de la solidarité mondiale de la paillasse et du
microscope, que des chercheurs sincères, mais naïfs, opposent à notre combat
contre l’hégémonie de la langue anglaise dans les sciences.

La publication scientifique est aussi un moyen de pression ou une forme de
dépendance. La France devra-t-elle toujours se ranger sous les ordres des
états-Unis et ne pas déplaire au maître pour que nos chercheurs aient le droit
de publier ?

S’il fallait encore argumenter, cette information apporterait de l’eau au
moulin de tous ceux qui militent pour que renaisse en France une publication
française de la recherche.

Marceau Déchamps
vice-président
Défense de la langue française
dlf78@club-internet.fr