PHILANEWS

Tiens, j’ai reçu la brochure en français du service philatélique de la
Poste belge…

Elle s’appelle, bien sûr, « Philanews »… en bon européen.

Pour les contacter, on a le choix :

Fax : […] e-mail : philately@post.be (comparez à
equipeweb@postescanada.ca et
timbres@postescanada.ca, également un
pays bilingue) Website (pas site Web ni Internet) : www.philately.post.be : http://www.postescanada.ca/) Adresse : […] B-2800 Mechelen (Malines dans ma langue…)

Les feuillets de premier jour sont décrites comme des First Day Sheets
en grand (seul titre de la rubrique en 16 points et sur chaque feuillet en question « First Day Sheet » est écrit dans la langue unique de l’Europe, rien en français).

Les plis de premier jour sont des First Day Covers en grand (seul titre de la rubrique en 16 points et sur chaque enveloppe en question « First Day Cover » est écrit dans la langue unique de l’Europe, rien en français).

On y vend aussi des « Kits d’écriture Tintin », aucune idée du sens ici de ce « kit » tellement à la mode en Europe (on dirait que les gens manquent de vocabulaire), sens obscur toujours mis en relief avec du 16 points typographiques.

Des Duostamps Tintin (en grand en 16 points), aucune idée de ce que
c’est, aucune descr1ption, une illustration de feuillets de timbres avec apparemment un bandeau rouge sur lequel apparaîtrait Prior (trop petit pour être sûr).

Le bulletin publié conjointement par la Poste et la Monnaie Royale de
Belgique (c’est pas Monnaie royale de Belgique ?) porte le titre très
européen de « Numisletter ». Elles forment des « collector’s item »
(bitte ?) avec info dans les quatre langues belges (dont l’anglais,
c’est bien connu). Bizarrement un des côtés de la pièce consacrée au 75e anniversaire de Tintin porte une mention unilingue. Pas de prix pour ceux qui auront deviné qu’elle est dans la 4e langue officielle de cette Belgique qui ne semble exister qu’afin d’imposer un peu plus d’anglais à tous. On m’a répondu que la Poste belge utilisait de l’anglais pour plaire aux Flamands et aux Francophones. Pour moi, cela devrait déplaire aux deux, on massacre leur langue.

Tous les montants font précéder le nombre à payer du symbole de l’euro, alors que l’ordre écrit français respecte l’ordre parlé (22 euros) et il suit donc ! Tout à fait par hasard en américain on écrit bien $22… et c’est l’ordre suivi très docilement par la Poste belge.

Le bon de commande se termine fièrement par un gros « NEW ! » bien écarlate « Maintenant vous pouvez aussi commander par e-mail :
philately@post.be…»

Je signale que cette brochure était prétendument la version unilingue
française.

Ces gens ne sont pas sérieux, comment leur faire confiance ?

P. Andries
(Belge d’origine)
(hapax-pas-de-pourriel@iquebec.com)

(Le 26 avril 2004)