LES COUPES À BLANC… CULTURELLES

Le mercredi 26 septembre 2001, le quotidien Le Droit titrait « Vaste campagne (en anglais) pour attirer les Ontariens en Outaouais » : « des organismes publics, huit constructeurs résidentiels et des sociétés comme Gazifère et Rona ont dépensé plus d’un demi-million de dollars pour financer cette campagne (anglicisante) sans précédent dans l’histoire de la CCIO» dont les thèmes destinés aux Ontariens étaient  « Live on », « Live life » et « Live large » en Outaouais ! La SDEO et les villes de la région auraient dépensé respectivement 137 000 $ et 110 000 $ pour inviter les anglophones à venir s’installer en Outaouais. Tous se rappelleront aussi des campagnes anglicisantes et aculturantes du genre  « Make yourself at home in the City of Hull ». At home ! D’aucune façon, ne se soucie-t-on des conséquences néfastes pour le fragile équilibre linguistique et culturel de la région.


Question de se faire plus attrayant, moins menaçant, afin de ne pas trop les « dépayser », certains développeurs ont même choisi de nommer leur projet immobilier « Le Plateau de la Capitale » où aujourd’hui on retrouve, selon certains, un bon nombre de résidents dont les automobiles arborent des plaques d’immatriculation de l’Ontario afin d’y payer leurs impôts.


Il n’y a pas de doute possible, la région a raison de s’alarmer. Nous observons une anglicisation et « ontariorisation » de Gatineau et conséquemment de tout l’Outaouais. La complicité des pouvoirs politiques pour un développement « à tout prix » y contribue grandement.


Un virage s’impose! Pourquoi ne pas faire campagne pour attirer les francophones ontariens?


Source:


Jean-Paul Perreault, président

Mouvement Impératif français



Tél. : (819) 684-8460

Imperatif@imperatif-francais.org

www.imperatif-francais.org


Quelques adresses utiles :


Société de diversification économique de l’Outaouais (SDÉO)

sdeo@sdeo.qc.ca

llampron@sdeo.qc.ca


Chambre de commerce et d’industrie de l’Outaouais (CCIO)

ccio@qc.aira.com


Ville de Gatineau

info@ville.gatineau.qc.ca


(Le 16 mai 2004)