LE GRAND DÉBROUILLAGE


Le

Grand Débrouillage


de la


Base
de Données
Lexicographiques
Panfrancophone

L’Agence universitaire de la
Francophonie annonce qu’elle ouvrira à la consultation publique, dans le cadre
de la semaine de la Francophonie, la

Base de données lexicographiques panfrancophone
(BDLP) qui est en
voie d’élaboration par une équipe internationale regroupant des chercheurs de
huit pays ou régions francophones : l’Acadie, la Belgique, le Burundi, la
Louisiane, le Maroc, le Québec, la Réunion et la Suisse. La cérémonie marquant
l’ouverture officielle de la BDLP aura lieu le 18 mars prochain, au Musée
de la civilisation, à Québec. Le public est invité à assister à cet évènement
qui aura lieu de 11h30 à 12h30 et qui sera souligné par un cocktail. à
cette occasion, il y aura une brève démonstration des possibilités de la BDLP.

La BDLP consiste en un dispositif
informatique qui met en relation des bases de données sur le français, qui
peuvent être interrogées séparément ou comme un ensemble. La BDLP a pour
objectif de décrire et d’illustrer par des définitions, par des citations, par
des images, par des séquences sonores ou vidéo les mots et les sens qui sont
particuliers aux diverses aires de la francophonie. Pour chaque mot,
l’utilisateur peut parcourir, à son choix, des rubriques qui le renseignent en
outre sur son histoire et sur la réalité qu’il sert à désigner. Des recherches
transversales prenant en compte toutes les bases ou un groupe de bases
permettent de dégager des ensembles de vocabulaire, par exemple celui de
l’habillement, de regrouper les mots selon leurs origines, leurs catégories
grammaticales, les registres de langue, ou d’établir des liens entre les usages
des communautés francophones. En parcourant la BDLP, on se rend compte qu’il
existe un réseau de rapports complexes entre les diverses variétés du français,
que la consultation des dictionnaires usuels ne permet pas de faire apparaître.
La BDLP est un concept qui renouvelle en profondeur la perception que les
francophones ont de leur langue et invite à la concertation internationale.

Adresse du Musée de la civilisation :
85, rue Dalhousie, Québec

Réserver sa place en téléphonant au
numéro suivant : (418) 643-2158, poste 389

*************

(Le 27 février 2004)