LE FRANÇAIS N’EST PAS NÉGOCIABLE

LE FRANçAIS N’EST PAS NéGOCIABLE

Defense du francais

Deux evenements ont ete decisifs pour l’avenir de la France, et par
consequent pour l’avenir de la langue francaise:

– La bataille de Quebec en 1759 ou la France a perdu tout le Canada, y
compris l’Alaska, jusqu’au pole Nord.

– La vente de la Louisiane par Napoleon aux Etats-Unis en 1803; pas la petite
Louisiane d’aujourd’hui, mais 13 Etats des Etats-Unis d’aujourd’hui a l’ouest du
Mississippi, ce qui a permis aux Etats-Unis de prendre possession de tout
l’ouest hispanique jusqu’au Pacifique.

Ce dernier evenement a permis aux Anglais de continuer la colonisation du
reste du monde, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient (petrole), en toute
quietude, sans ingerence de la France (voir l’abandon de Fachoda, au Soudan).

Puis ce fut cette periode honteuse quand la France abdiqua en 1940.
Heureusement que l’Appel du general de Gaulle fut finalement entendu. N’est-il
pas evident que l’appartenance au camp des vaincus aurait place la France dans
une situation desastreuse:

– Les Etats-Unis et la Grande Bretagne se seraient partage les colonies et
territoires francais
– La France ne serait pas un membre permanent du Conseil de Securite de l’ONU
– La France n’aurait pas le droit de veto a l’ONU
– Le francais ne serait pas une des cinq langues officielles de l’ONU
– La France serait un petit pays ordinaire sans importance

Ayant frole le desastre, on serait en droit de penser que les Francais, les
francophones, se seraient unis pour la protection de leur langue face a
l’Hyperpuissance des Etats-Unis et aux relations privilegiees de la Grande
Bretagne avec ceux-ci (cette derniere ne compte pas en euros mais dirige en
anglais les affaires financieres de l’UE!). Non, ce n’est pas le cas. Les
entreprises se donnent des noms anglais, donnent a leurs produits des noms
anglais, leur publicite est en anglais et elles imposent a leurs employes
l’usage de l’anglais, langue de travail, nous offrant ainsi le spectacle
ridicule et affligeant de francophones se parlant et s’ecrivant en anglais – les
nouveaux esclaves. Les ministeres meme travaillent en anglais. A quoi sert un
ministere francais de la defense, alors que l’ennemi occupe deja le terrain? A
quoi sert un ministere francais de l’education si l’ennemi prone l’enseignement
de l’anglais des la premiere annee d’etudes, menant tout droit a l’unilinguisme
anglais? Et quand ces fossoyeurs du francais font un timide effort de
traduction, ils ne sont pas capables de traduire e-mail par un mot aussi simple
que teleposte (avec l’accent aigu sur les deux premieres lettres e – voir plus
bas).

Il y a environ 15 ans j’ai ecrit a des revues et a des journaux francais pour
me plaindre de l’emploi excessif de mots anglais, du franglais qu’ils
utilisaient constamment. J’ai envoye plusieurs copies de ces lettres a des
organismes qui s’occupent de la sauvegarde du francais. C’est triste a dire mais
on ne peut que constater aujourd’hui qu’aucun progres n’a ete fait, c’est meme
pire! Depuis, la poste suisse est devenue la SWISS POST, port paye est devenu
postage paid et Par Avion est devenu Priority. Qui a decide que l’anglais est
une langue officielle de la Suisse? Je croyais que l’Union Postale Universelle
avait pour langue officielle le francais. Que fait l’Organisation Internationale
de la Francophonie pour endiguer ce fleau? Rien. Ou presque rien. On croyait le
probleme des langues officielles des Jeux Olympiques regle. Pas du tout puisque
la ville d’Athenes a decide de ne pas utiliser le francais par mesure
d’economie. Ainsi on economise sur le francais et on lui prefere la boxe, qui
n’est pas un sport mais une boucherie ou les adversaires se donnent des coups
jusqu’a tomber dans le coma. Il ne faut pas croire cette derniere nouvelle de
Grece qui nous fait miroiter sa demande d’adhesion a l’OIF, qui sera refusee
puisqu’elle ne satisfait pas les criteres d’admission. Le francais n’est pas
negociable.

En francais, s’il vous plait!

Pierre Hofer (
hoferpierre@hotmail.com
)

Texte compose sur clavier anglais. Je n’ai pas de clavier francais. J’ai
essaye d’inserer les accents, en utilisant le systeme ALT + 3 chiffres. Les
resultats sont imprevisibles, erratiques. Ceci est une illustration parfaite de
la mise a l’ecart du francais, alors qu’un seul clic devrait suffire pour
franciser le clavier et une seule touche pour taper la lettre et son accent.

Sydney, 18 mars 2004