LANCEMENT DE MUSIQ’3

LANCEMENT DE MUSIQ’3
Belgique – Suppression quasi-totale des émissions culturelles parlées.

Alors que la RTBF s’apprête à lancer demain, lundi 22 mars, Musique 3
nouvelle formule, rebaptisée Musiq’3, nous souhaitons attirer votre
attention sur les aspects selon nous négatifs de cette mutation, à savoir la
suppression quasi-totale des émissions culturelles parlées sur Musique 3. Ce
que nous dénonçons dans ce repositionnement thématique qui fait migrer
l’essentiel des émissions culturelles de la RTBF en radio vers La Première,
recentrant Musiq’3 sur sa vocation musicale, c’est une perte de diversité
dans l’offre culturelle. En effet, l’intérêt d’avoir des émissions
culturelles sur La Première et sur Musique 3 était précisément de maintenir
cette diversité de l’offre : les émissions traitées «à la manière de France
Inter», c’était (et cela restera) sur La Première, les émissions «à la
manière de France Culture», c’était sur Musique 3. Aussi, ce qui disparaît
dans cette nouvelle donne, ce sont les émissions «à la manière de France
Culture» (cf. cahier des charges, p. 10 : «on ne fait pas France Culture»).
Maintenant, avec Musiq’3 nouvelle manière, la RTBF renonce à ce type
d’émissions culturelles élaborées, c’est-à-dire qui demandent une
préparation plus longue sur des sujets plus inactuels tels que des émissions
d’histoire ou des entretiens philosophiques ou littéraires. La RTBF a quatre
missions dans son contrat de gestion : l’information, l’éducation
permanente, le développement culturel et le divertissement. En supprimant
ces émissions, la RTBF en radio ne répond plus pleinement à l’exigence de
développement culturel.

En espérant que notre protestation, appuyée tout de même par plus de 2.000
signatures, trouvera chez vous un écho favorable, nous vous adressons nos
salutations les plus cordiales,

Benoît BEYER DE RYKE
Hubert ROLAND

GSM : 0494/08.86.50
Courriel : benoit.beyer@ulb.ac.be

Le site de la pétition

http://users.skynet.be/musique3/

La revue de presse

http://users.skynet.be/musique3/presseM3.html

(Bruxelles, le 21 mars 2004)