LA BELL AFFAIRE

Bell Canada célèbre à sa façon les 400 ans de présence française en Amérique en implantant des pratiques méprisantes à l’endroit de la francophonie canadienne.

Vous déménagez ? Bell Canada met à la disposition de ses abonnés un service de référence d’appel qui permet à quiconque vous téléphonant à votre ancien numéro de connaître votre nouveau numéro.

Mais il y a un hic : ce service est disponible en français et en anglais au Québec alors qu’il ne l’est qu’en anglais en Ontario !

« On ne peut déménager qu’en anglais en Ontario, mais on ne peut pas déménager uniquement en français au Québec.» Deux poids, deux mesures !

C’est Bell et bien simple*, Bell se comporte comme si le Canada était un pays unilingue anglais et le Québec une province bilingue. Trouvez l’erreur !

Et comme si ce n’était pas assez, Bell exige de ses abonnés des frais pour se prévaloir de son service anglicisant. Faut le faire, exiger de ses clients qu’ils paient pour être défrancisés… La Bell affaire !

Pour plus de renseignements sur le service de référence d’appel de Bell où l’on vous confirmera l’existence du service aux versions différentes selon que vous êtes Québécois ou Ontariens :
– au Québec : 310-7070
– en Ontario : 310-2355

Source:
Jean-Paul Perreault
Impératif français
Recherche et communications
Tél. : (819) 684-8460
Imperatif@imperatif-francais.org
www.imperatif-francais.org

____________
* Marque de commerce de Bell !