IMMIGRATION

IMMIGRATION
Québec – Coup de hache dans la francisation

Le texte suivant de Laura-Julie Perreault <mailto:lperrea1@lapresse.ca> est
extrait de Cyberpresse :

http://www.cyberpresse.ca/politique/article/1,153,1925,042004,636015.shtml

Les effets du dernier budget du ministre des Finances Yves Séguin se font
déjà sentir parmi la population immigrante du Québec. Forcé d’épargner, le
ministère de l’Immigration doit sabrer les mesures incitatives touchant
l’apprentissage du français et doit mettre fin aux cours de langue dans les
Carrefours d’intégration.

L’allocation de quelque 150 $ versée chaque semaine aux immigrés pour leur
permettre de se libérer du travail et de suivre des cours de français rétrécira
à 30 $ à partir du mois de mai et portera dorénavant le nom d’allocation à la
participation.

L’autre coupe touche tous les cours de français donnés dans les Carrefours
d’intégration du Québec. à partir de septembre, ces cours seront redéployés dans
les cégeps, les universités et les écoles secondaires. Le Ministère prévoit
ainsi économiser quelque 2 millions annuellement en frais de location de salles
de cours.

Selon ceux qui travaillent auprès des nouveaux arrivants, ces deux mesures
auront un seul résultat: ralentir la francisation. « Dans les crédits qui ont
été présentés, on voit des coupes de l’ordre de 15 millions et c’est surtout la
francisation qui écope », note Stephan Reichhold, directeur général de la Table
de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et
immigrantes.


http://www.cyberpresse.ca/politique/article/1,153,1925,042004,636015.shtml

(Ce texte nous a été communiqué par notre correspondant M. Daniel Duclos, le
lundi 5 avril 2004)

NDLR – Adresse électronique de la ministre des Relations avec les citoyens et
de l’Immigration, madame Michelle Courchesne :
cabinet@mrci.gouv.qc.ca