DES GOUVERNEMENTS À L’ÉCOUTE ?

Le 16 août 2004

Madame Liza Frulla
Ministre du Patrimoine canadien
Frulla.L@parl.gc.ca

Madame Line Beauchamp
Ministre des Communications et de la Culture du Québec
line.beauchamp@mcc.gouv.qc.ca

Madame Dyane Adam
Commissaire aux langues officielles
message@ocol-clo.gc.ca

Monsieur Charles Dalfen,
Président du CRTC
info@crtc.gc.ca et
procedure@crtc.gc.ca

Mesdames,
Monsieur,

Nous venons de recevoir le courriel ci-dessous auquel nous vous invitons à
porter toute l’attention nécessaire.

Nous sommes convaincus que des interventions de votre part dans ce dossier
sauront sûrement le faire progresser à la satisfaction des malentendants et des
sourds français.

Nous vous prions de nous faire part des mesures précises que vous entendez
adopter à ce sujet.

Le président,

Jean-Paul Perreault
Impératif français
Recherche et communications

C.P. 449, succ. Aylmer
Gatineau (Québec) J9H 5E7
Tél. : (819) 684-8460
Téléc. : (819) 684-5902
http://www.imperatif-francais.org

c.c.
Kevin Hamilton
kvnhqc99@hotmail.com

Fondation des sourds du Québec

Collegedessourdsqc@globetrotter.net

Monsieur Norbert Rodrique
Président
Office des personnes handicapées du Québec
Pdg@ophq.gouv.qc.ca

*******

—–Message d’origine—–
De : Kevin Hamilton [mailto:kvnhqc99@hotmail.com
] Envoyé : jeudi 12 août 2004 15:53
à :
President@imperatif-francais.org

Objet : à lire, très important pour les sourds

Bonjour,

Nous les sourds francais, comme la plupart des sourds, ne comprenons pas les
sons à la radio ni à la télévision. Heureusement qu’il y a maintenant le
sous-titrage.

Nous sommes toutefois déçus, car il y a encore trop de bons films en DVD et à
Super-écran qui ne sont pas sous-titrés en français. Nous aimerions que vous
demandiez au gouvernement d’obliger les vendeurs de films à sous-titrer en
français tous les films destinés au marché francophone. On ne veut plus attendre
parce que ça fait déjà plus de 10 ans qu’on attend. C’est là un enjeu important
pour l’avenir culturel des jeunes, et cela est encore plus important pour nous
les sourds.

On veut que ça bouge rapidement, pourquoi pas d’ici un mois. Il faut une
vraie loi pour tout le monde, malentendants ou non.

Merci, nous attendons.

Kevin Hamilton
kvnhqc99@hotmail.com

P. S. : Il faut dire que je préfère le cinéma à la lecture, comme un peu tout
le monde. Nous les sourds, ne sommes pas si différents des autres, après tout.
Pour nous, le cinéma est un moyen privilégié de comprendre comment les gens
s’adressent aux autres. Mettez-vous un peu à notre place, il n’est pas toujours
facile de trouver les bonnes formulations que la plupart des gens entendent
régulièrement, pas nous.