BYE-BYE, JE FILE À L’ANGLAISE

ENCRE
BLEUE

       La sève monte,
il est là…
Le printemps, of
course
! On lui
souhaite
welcome.

Ben quoi,
je fais comme tout le monde et comme
my tailor

qui est very rich:
je fourre des mots anglais partout où je peux.

Everywhere,
quoi !

Rien
que sur nos murs, regardez ce que chantent les pubs: «
Totally sexy »,

« Win your
dream hobby
», «
Say cheese »…Damned !
ça ne cause bientôt plus que la langue rosbif

dans les réclames. Et que dire du magazine
l’assurance Helsana,
« Senso »,
qu’un lecteur m’a fait parvenir.
Sans dico anglais-français
à portée de
main, vous
n’y comprenez pas plus que si c’était du chinois.
En le parcourant (le magazine,
pas le lecteur), vous saurez

chers tous que, je
cite, « Les Helsana swiss
running walking
traits

remportent un vif


Succès

». Que « le team de
Ryffel Running vous offre des cours d’initiation
». Et que Lisa et ses copines ont « walké »

(«marché»!)
pour la première
fois à la
Course féminine
suisse. Pas fini
! Vous serez sans doute enchanté d’apprendre que « le

Demand Management intervient lorsque les patients
ne trouvent pas immédiatement le bon interlocuteur

». Qu’ « au
centre de weliness

The Spa »,
vous
pourrez profiter de massages, sauna et thalassothérapie.
 Que la journée
« Beauty »

coûte 298 fr., le test
« Medical-Fît »
80 fr. et que la semaine « Fit
for Life
»,
c’est du 30 mai au 5 juin. Ah, joubliais
! En page 27, il

est précisé que les
cours sont donnés
en allemand !
Et en page 2, on vous explique
que la raison principale du nouveau look du  journal
est « d’en améliorer
la lisibilité

»!
est
too much,
non?
Non!
Please
!

Je ne veux pas que notre beau français parte en lambeaux.
S’effrite (steak,
salade),
s’étouffe sous le
poids des anglicismes…Allez,

assez speaké.
Bye-bye,
je file à l’anglaise…                          

Julie

La Tribune de Genève

(Ce texte estrait de la Tribune de Genève du 22
mars 2004 nous a été expédié par notre correspondant suisse M. Pierre G. Théus)

(Le 12 avril 2004)