AUTOCOLONIALISME CHEZ «AMEUBLEMENT NAPERT»

AUTOCOLONIALISME CHEZ «AMEUBLEMENT NAPERT»
Québec – Pas être très fiers de leur progéniture.

Levis@napert.com
decor@napert.com
electronique@napert.com
sainte-marie@napert.com

Objet : « Les Magasins Napert » (
http://www.napert.com/ )

Je serai (presque) brève.

J’ai été soufflée – mais littéralement ! – par votre publicité récente.
Laquelle se traduit (c’est le mot!) simplement en deux mots:

« WEEK-END – COST ! ».

Une publicité qui s’adresse aux étatsuniens? Pourtant non. Aux Ontariens?
Moins encore. à ces "Montrealers" du West Island, alors – qui après
cinquante ans de vie québécoise savent tout au plus dire ‘Bonjour’ ou
‘Merci’ dans la langue officielle du seul état français d’Amérique du
Nord??? Eh bien, même pas…

Non, je n’y suis pas du tout : cette publicité s’adresse aux Québécois. Et
incidemment à moi-même… qui «tiens maison» comme on dit (à deux pas du dit
commerce comme par surcroît); et qui a la charge domestique, entre autres,
de l’ameublement du foyer familial.

Alors voici, les ami/es. Ce n’est pas compliqué : vous venez de perdre ma –
notre – clientèle. à vie.

Quand un marchand québécois en est au point de se comporter de cette
manière – c’est-à-dire, fouler sa langue aux pieds en estimant que c’est une
manière judicieuse de «faire du fric» -, eh bien je vous informe que vous
venez, quant à moi, de vous mettre le doigt dans l’oeil jusqu’au cortex –
manifestement sous sédatif.

C’est tout simplement lamentable. C’est qui votre ‘"chef marketing"? Un
tit-cul de quatorze ans complètement «imbibé» de la «Us Life»? à moins, bien
sûr (quoique, entre nous, je ne saisisse guère la différence), qu’il
s’agisse de la «Canadian»…

Et puis en prime, pour terminer, il y a le site cybernéen : «Surfez»,
«cocooning», «look»… Rien à faire: on s’croirait aux états-Unis, chez
vous.

Ou en France…

Bien sûr, il faut faire «tendance» – mot "épicène" en quelque sorte (graphie
identique en français et en anglais), sur lequel vous ne manquez pas
d’insister beaucoup (car bien sûr, «si on n’est pas tendance, on est des
paumés», n’est-ce pas???). American Way jusqu’au bout des ongles…

« Tendance », quoi !
(Prononcez à l’anglaise, please !)

(Mais je n’insiste pas trop sur ce point, soyons honnêtes, car votre site
reste tout de même de bonne facture. C’est toujours ça…).

Vraiment, c’est feus Laura et Alphonse Napert qui ne doivent pas être très
fiers de leur progéniture. Ah, ça non!

Marianne Vaucouleurs, et famille (
Vaucouleurs@q-bec.com
)
Lévis, Québec

NOTE – Informations relative à ce triste « dossier » :
Levis@napert.com,
decor@napert.com,
electronique@napert.com,
sainte-marie@napert.com

*********************
« WEEK-END – COST ! » ???

Pour qui n’a pas lu ou entendu cette réclame publicitaire de «Napert
Meubles», le sens de cette formule n’est pas immédiatement perceptible. D’où
le présent complément d’information.

Ce qu’il faut comprendre, donc, c’est ce qui suit :

« Solde au prix coûtant cette fin de semaine ».

Welcome to Quebec…

M. Vaucouleurs,
Lévis, Québec

(Le 16 janvier 2004)