ANGLICISATION FORCÉE DE LA COMMISSION

COMMUNIQUé

Le Monde, dans un article d’aujourd’hui, confirme l’anglicisation
forcenée de la Commission européenne. Prenant prétexte de l’élargissement et de
difficultés techniques (on en trouve toujours quand on ne veut pas que ça
marche…), le commissaire Neil Kinnock avance les pions de l’anglais, langue
unique de l’Europe.

Voir l’article à l’adresse :

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3214,36-366863,0.html

Vous pouvez réagir en écrivant au président de la commission et aux
différents commissaires :
prodi@cec.eu.int (président)
neil.kinnock@cec.eu.int
(commissaire chargé de l’administration)
pascal.lamy@cec.eu.int (commissaire
français, du moins il l’était…)
jacques.barrot@cec.eu.int
(nouveau commissaire français)
viviane.reding@cec.eu.int
(commissaire chargé de la culture)

Cordialement

Marceau Déchamps (
dlf78@club-internet.fr
)
vice-président de
Défense de la langue française

(Le 31 mai 2004)